›  Opinion 

MBS : Risque de crédit et nouvelles opportunités

Deux des principaux risques pour les titres adossés à des créances hypothécaires (mortgage-backed securities, MBS) sont le risque de crédit et le risque de remboursement anticipé des emprunts hypothécaires. Nous considérons qu’ils sont aussi bien source d’opportunités que de risques sur notre marché...

Deux des principaux risques pour les titres adossés à des créances hypothécaires (mortgage-backed securities, MBS) sont le risque de crédit et le risque de remboursement anticipé des emprunts hypothécaires. Nous considérons qu’ils sont aussi bien source d’opportunités que de risques sur notre marché.

Depuis 2011, nous estimons qu’assumer le risque de crédit sur le marché des MBS américains a été beaucoup plus intéressant qu’assumer celui de prépaiement des emprunts hypothécaires, un phénomène encore plus important pour le marché des agences.

Le côté crédit du marché des MBS nous semble prometteur dans un avenir proche. Dans le même temps nous estimons que le risque de remboursement anticipé, relativement peu attrayant depuis plusieurs années, devient de plus en plus intéressant. Nous continuerons à le surveiller étroitement, et si nous voyons un bon point d’entrée, nous nous positionnerons probablement sur ce marché.

Pour nous, l’un des attraits du marché des MBS est qu’il présente un très grand nombre d’opportunités différentes.

Certaines de ces opportunités gravitent aujourd’hui autour du financement des emprunts hypothécaires qui n’étaient pas performants, ou qui ont été modifiés et renouent désormais avec la performance.

Ce segment a connu certaines évolutions intéressantes et les marchés des valeurs mobilières sont maintenant mis à contribution pour financer ces portefeuilles. Nous trouvons également des opportunités intéressantes dans le financement par agences de grands immeubles résidentiels. La demande de location est forte et nous pensons que cela va durer.

Gary Singleterry , 28 janvier

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Conquérir les marchés haussiers : le faux duel entre investisseurs actifs et passifs

Investir aujourd’hui est souvent considéré comme étant une bataille entre des gérants de fonds traditionnels et des ETF avant-gardistes (exchange-traded funds, fonds négociés en Bourse). Cependant, ce raccourci entre la « gestion active » et la « gestion passive » n’aide pas les (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés