›  Opinion 

Marchés émergents : les secteurs qui pourraient réserver des bonnes surprises en 2020

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a fait la une des journaux et a fait couler beaucoup d’encre à travers le monde. Cependant, même si tout progrès significatif serait important pour les investisseurs et positif pour le moral dans les marchés émergents, nous pensons que d’autres domaines pourraient réserver des surprises positives...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Au cours des douze derniers mois, la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a fait la une des journaux et a fait couler beaucoup d’encre à travers le monde. Cependant, même si tout progrès significatif serait important pour les investisseurs et positif pour le moral dans les marchés émergents, nous pensons que d’autres domaines pourraient réserver des surprises positives pour l’année prochaine, quelle que soit l’issue des négociations commerciales.

  • Les banques de petits pays des marchés émergents et des marchés frontières disposent de modèles d’affaires combinant les forces des banques de dépôt traditionnelles et de l’innovation fintech. Tout cela pourrait leur faire bénéficier d’une inclusion financière croissante. Nous pensons que d’autres sociétés de ces zones, autrefois ignorées, pourraient également voir la tendance s’inverser.
  • Les actions des sociétés de semi-conducteurs se sont bien comportées tout au long de 2019 et il est possible que cette tendance se poursuive en 2020, avec l’avènement de la 5G. L’industrie s’étant consolidée, les nouveaux leaders devraient profiter du changement.
  • Même si les valorisations sont au plus bas, les perspectives pour le Mexique sont bien meilleures que prévu avec un contexte politique favorable et l’économie qui profite des nombreuses délocalisations d’entreprises qui souhaitent diversifier leurs activités hors de Chine.
  • Enfin, le secteur des petites et moyennes capitalisations a souffert en 2018, avec beaucoup d’actions cédées parfois injustement. En 2019, le cours des actions de ces sociétés a pourtant bien résisté. Cette tendance devrait se poursuivre en 2020, en particulier si le marché commence à regarder au-delà des turbulences géopolitiques et se concentre sur les fondamentaux.

Ross Teverson , Décembre 2019

Article aussi disponible en : English EN | français FR

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Conquérir les marchés haussiers : le faux duel entre investisseurs actifs et passifs

Investir aujourd’hui est souvent considéré comme étant une bataille entre des gérants de fonds traditionnels et des ETF avant-gardistes (exchange-traded funds, fonds négociés en Bourse). Cependant, ce raccourci entre la « gestion active » et la « gestion passive » n’aide pas les (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés