›  Note 

Les investisseurs privés restent confiants sur le Private Equity malgré la menace d’une récession

Les investisseurs privés restent confiants sur le Private Equity malgré la menace d’une récession – révèle une étude de Moonfare conduite auprès de ses investisseurs

Une étude de Moonfare, plateforme digitale numéro 1 du Private Equity, montre que les investisseurs restent actifs dans le Private Equity malgré les vents contraires liés aux conditions macroéconomiques.

Les investisseurs privés restent confiants sur le Private Equity malgré la menace d’une récession – révèle une étude de Moonfare conduite auprès de ses investisseurs

  • Les investisseurs de Moonfare demeurent confiants sur le Private Equity malgré l’anticipation d’un ralentissement économique plus long que prévu
  • 83% des sondés envisagent de nouvelles allocations de capitaux dans le Private Equity au cours de l’année à venir
  • Les fonds de buyout sont tout particulièrement sur le radar des investisseurs, ainsi que les fonds d’infrastructures, de secondaire et le crédit privé

Moonfare a conduit une étude en ligne en septembre 2022 afin de mieux comprendre le sentiment de sa communauté d’investisseurs. Cette étude a démontré que les 244 investisseurs individuels qui ont répondu sont tout aussi préoccupés que les autres par les perspectives macroéconomiques que nous connaissons : ils anticipent un ralentissement durable, qui pourrait s’étendre jusqu’à 2023 et plus encore. Ces inquiétudes sur le plan économique n’ont cependant pas entamé la confiance des investisseurs dans le Private Equity en tant que classe d’actifs. Pas moins de 83% des répondants affirment qu’ils envisagent de nouvelles allocations de leur capital dans le Private Equity pour l’année à venir. Une immense majorité (77%) d’entre eux est d’avis que leurs placements en Private Equity seront à la hauteur de leurs attentes, et 8% s’attendent même à ce qu’ils les dépassent.

Les fonds de buyout traditionnels sont perçus comme les véhicules les plus adaptés aux conditions économiques actuelles. Les fonds d’infrastructures, le marché secondaire et le crédit privé sont également sur le devant de la scène en raison de leur résilience structurelle aux récessions. Parallèlement, les investisseurs ont moins confiance en les stratégies croissance « Growth » et dans le capital-risque en raison de leur forte empreinte technologique. Cependant, si les répondants sont sceptiques quant aux performances de ce dernier segment à court-terme, 77% considèrent que la tech est un des secteurs les plus porteurs sur le long-terme.

Steffen Pauls, Fondateur et CEO de Moonfare, revient sur les résultats de l’étude : « Notre sondage prouve que dans des périodes de grande incertitude économique, les investisseurs savent reconnaître les avantages du Private Equity. Beaucoup d’entre eux, réfléchissent même à augmenter leur exposition aux marchés privés pour renforcer la résilience de leurs portefeuilles. Le processus de due diligence de Moonfare permet de proposer à nos investisseurs les fonds les plus convaincants des grands GPs tels que KKR, Carlyle, EQT. Moins de 5% des fonds analysés parviennent à passer ce processus extrêmement rigoureux. »

L’étude de Moonfare montre qu’au moment de réaliser un investissement, les investisseurs privés considèrent d’abord l’historique de performance du gérant, puis l’équipe dirigeante responsable du fonds. Parmi les critères étudiés, le processus de due diligence de Moonfare, vise à évaluer la performance des fonds – tant en absolu qu’ajustée du risque - et à analyser avec précision l’attribution de ces performances, ainsi que leur évolution au travers des cycles de marché.

L’étude souligne également que la faible liquidité, les commissions élevées et l’horizon d’investissement à long-terme du Private Equity sont les principaux freins à de nouveaux investissements dans la classe d’actifs. Ces réticences peuvent cependant être atténuées. Moonfare offre par exemple des fenêtres de liquidité anticipée grâce à la création d’un marché secondaire digitalisé pour ses investisseurs. En effet, son partenariat exclusif avec Lexington Partners, plus grand et plus ancien opérateur d’investissements secondaires en Private Equity, permet à la plateforme de Moonfare d’offrir un accès à la liquidité, à l’occasion de ventes organisées deux fois par an.

Next Finance , Décembre 2022

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Note Replay conférence digitale du 27/01/2022 : Présentation de l’étude de l’Investissement Responsable de 2021

Cette 3ème édition met en lumière l’évolution de la connaissance et de l’appétence des épargnants français pour les produits d’épargne responsable et mesure en parallèle les convictions et l’appropriation du sujet par les conseillers (...)

© Next Finance 2006 - 2023 - Tous droits réservés