›  Opinion 

Les anticipations d’inflation américaines vont-elles sortir du couloir des dernières années ?

Depuis début octobre, cette mesure des anticipations à long terme est repassée au-dessus de 2,5%. Si ce mouvement se poursuit, il marquerait une rupture importante dans la psychologie des marchés, marquant la fin des craintes déflationnistes. L’analyse de Julien-Pierre Nouen, stratégiste chez Lazard Frères Gestion...

L’accumulation de chiffres d’inflation relativement forts sur les derniers mois a attisé le débat sur le caractère transitoire de la poussée d’inflation qui a commencé au printemps. Si les investisseurs avaient bien anticipé ce phénomène, les anticipations de long terme, mesurées par la courbe des swaps d’inflation par maturité, faisaient état d’une relative confiance dans le retour à une inflation plus modérée, semblable à celle des cinq dernières années. Les choses sont-elles en train de changer ?

NOTRE ANALYSE

Une bonne mesure des anticipations d’inflation du marché à long terme est le swap forward à 5 ans dans 5 ans. Celui-ci permet de mesurer le taux d’inflation que les investisseurs sont prêts à recevoir ou à payer pour couvrir l’inflation entre fin 2026 et fin 2031.

Comme le montre le graphique ci-dessus, jusqu’à fin 2014, les anticipations d’inflation de long terme étaient restées relativement stables autour de 2,9%. Dans un contexte de forte baisse du prix du pétrole, un net ralentissement de l’inflation avait été observé, le déflateur des prix à la consommation ralentissant à 1,1% fin 2015. Ce mouvement a provoqué un décrochage des anticipations d’inflation à long terme qui ont dès lors oscillé autour de 2,2%, sans dépasser les 2,5% qui faisaient office de limite basse dans la phase précédente.

Or, depuis début octobre, cette mesure des anticipations à long terme est repassée au-dessus de 2,5%. Si ce mouvement se poursuit, il marquerait une rupture importante dans la psychologie des marchés, marquant la fin des craintes déflationnistes.

Julien-Pierre Nouen , 27 octobre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Chine : le pays le plus radical dans la lutte contre le changement climatique ?

Avec plus d’efforts à déployer et moins de temps à sa disposition, la Chine pourrait s’imposer comme l’un des leaders mondiaux de la lutte contre le changement climatique. L’analyse d’Anastasia Petraki, Responsable de la recherche en politiques chez (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés