›  Note 

Les CTA font un tabac en janvier

La performance des CTA lors du dernier effondrement du marché est remarquable. Elle souligne le fait que le pouvoir de diversification de la stratégie au sein d’un portefeuille reste intact. Ces développements récents apportent la preuve supplémentaire que les managed futures surperforment souvent les investissements traditionnels long-only...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Le rapport hebdomadaire de Lyxor se concentre sur les flux des hedge funds, leurs performances et leurs positionnements. Il a pour but de suivre les évolutions des investissements dans les hedge funds, en se basant sur les informations exclusives accessibles grâce à la plateforme de Managed Account de Lyxor.

Le mois de janvier s’est achevé sur une note plus positive qu’il n’avait commencé. Récemment, certains signes ont montré que les pays de l’OPEP et les pays producteurs non membres de cette organisation pourraient remédier à l’offre excédentaire de pétrole, ce qui a contribué à soutenir les actifs risqués. Dans le même temps, le ton conciliant de la BCE et de la BoJ a rassuré les investisseurs sur le fait que les banques centrales étaient toujours à la barre.

Nous pensons que le répit du marché devrait néanmoins être de courte durée. La Fed se réunira les 15 et 16 mars prochains, un deuxième relèvement des taux étant encore au programme. Dans ce contexte, auquel s’ajoutent la récession des bénéfices aux Etats-Unis et le ralentissement de la croissance chinoise, les marchés pourraient avoir du mal à trouver des raisons de s’engager dans un rebond durable au cours des prochains mois.

Un tel environnement de marché s’est avéré favorable aux hedge funds et il devrait continuer à en être ainsi. L’indice Lyxor Hedge Fund accuse un repli de 1,3% en janvier, tandis que le S&P 500 a perdu 8,4% (au 26 janvier). S’agissant des stratégies de hedge funds, les CTA ont surperformé en janvier (+3,2%), contrairement aux Event-Driven, qui ont sous-performé (-2,5%).

La performance des CTA lors du dernier effondrement du marché est remarquable. Elle souligne le fait que le pouvoir de diversification de la stratégie au sein d’un portefeuille reste intact. Ces développements récents apportent la preuve supplémentaire que les managed futures surperforment souvent les investissements traditionnels long-only et les stratégies de hedge funds lors de dislocations du marché et d’événements macroéconomiques. Malgré tout, sur le long terme, la stratégie a souvent mauvaise presse. L’opposition entre l’homme (gérants discrétionnaires) et la machine (fonds systématiques) continue d’avoir la cote dans les médias. Nous craignons cependant qu’ils ne passent à côté de la question. Les CTA et les stratégies systématiques n’ont jamais prétendu remplacer les stratégies discrétionnaires.

Les CTA complètent les stratégies traditionnelles long-only ou long/short dans un portefeuille et offrent de grands avantages en termes de diversification, comme nous avons pu le constater au cours des dernières semaines.

Lyxor Research , Février 2016

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Voir en ligne : Lyxor - Weekly Brief - Les CTA font un tabac en janvier

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Note ETF et risques associés : l’AMF apporte un éclairage sur le marché français des fonds indiciels cotés

Selon l’étude de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), les mécanismes de coupe-circuits en vigueur sur Euronext Paris permettent de contenir le risque d’écartement important entre le prix négocié de l’ETF et la valeur liquidative instantanée du panier (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés