›  Opinion 

Le potentiel de croissance du secteur de la livraison express en Chine représente une opportunité unique pour les investisseurs

Pour la 6ème année consécutive, le marché chinois de la livraison express était le plus important au monde. Selon Winston Ke, portfolio manager chez FSSA Investment Managers, son potentiel de croissance représente une opportunité unique pour les investisseurs...

Winston Ke, portfolio manager chez FSSA Investment Managers, partage son analyse sur les perspectives économiques de la Chine et la croissance du e-commerce.

La Chine envisage une reprise générale, car le pays a contrôlé efficacement le Covid-19 et se remet de la pandémie. D’après les données économiques, la production industrielle, les investissements en actifs immobilisés et les ventes au détail s’améliorent tous régulièrement. Les secteurs en retard sont ceux des voyages et des services contractuels tels que les loisirs et les divertissements, bien que ces segments commencent également à montrer des signes de reprise. Les exportations restent fortes, grâce à l’amélioration de la demande des Etats-Unis et de l’Europe, ainsi qu’aux entreprises manufacturières qui ont délocalisé leur production en Chine.

Pour l’avenir, nous nous attendons à ce que la reprise intérieure se poursuive, à mesure que les activités se normalisent et que le gouvernement continue à s’engager à soutenir l’économie. La situation mondiale, d’autre part, reste incertaine. Nous pensons que la progression de la reprise et ses implications pour la Chine doivent être suivies de près.

D’un point de vue ascendant, les performances des entreprises ont divergé. Nous pensons que les entreprises de qualité dotées de solides capacités techniques et d’exécution, et celles qui ont bénéficié des changements de comportement des consommateurs, sortiront plus fortes de la crise.

Nous continuons à nous concentrer sur les entreprises dont les fondamentaux sont solides et dont la croissance des bénéfices est visible pour les années à venir. Dans l’intervalle, nous avons également recherché des opportunités sous-évaluées qui ont souffert à court terme à cause de Covid-19, mais dont la franchise reste intacte.

Le e-commerce présente un point positif

Le commerce électronique et les services en ligne de la Chine ont été parmi les rares points positifs dans le contexte économique morose de cette année. De nombreuses entreprises ont fait état d’une augmentation des ventes en ligne pendant le Covid, qui reste élevée même si le nombre de cas a diminué et que les mesures de verrouillage se sont relâchées. Alors que les ventes des détaillants chinois ont chuté de 19 % au cours du premier trimestre, les achats en ligne ont augmenté de 6 % au cours de la même période. [1]

Les millénaires chinois [2] sont largement responsables de cette augmentation des dépenses en ligne. Ils ont été reconnus comme les principaux moteurs de la consommation intérieure de la Chine ces dernières années, représentant jusqu’à 65 % de la croissance annuelle [3]. Jeune et très instruite, avec des emplois stables, cette population dispose dans l’ensemble d’un revenu disponible important, en particulier les personnes qui vivent encore chez leurs parents et n’ont pas de responsabilités familiales propres. Ayant grandis avec la technologie au bout des doigts, ils sont beaucoup plus enclins à acheter en ligne que par les canaux traditionnels. Leurs préférences et leurs comportements ont contribué à la croissance du secteur technologique en Chine.

Au plus fort de la pandémie, l’adoption des services en ligne s’est encore accélérée, car de nouveaux groupes démographiques (comme les personnes âgées) sont passés à l’achat en ligne de nourriture, de produits de santé et d’autres produits de première nécessité. Dans un contexte de blocage et avec peu d’options disponibles, la pénétration du commerce électronique en Chine a atteint 30 % du total des ventes au détail au cours du premier semestre 2020 (contre 26 % avant la pandémie). [4]

Jusqu’à récemment, nous avons suivi la montée en puissance des géants technologiques de la Chine, principalement en coulisses.

Nos recherches sur les entreprises ont mis en évidence des préoccupations concernant les normes de gouvernance, les niveaux de transparence et les valorisations élevées. Nombre de ces problèmes ont diminué et, dans certains cas, se sont nettement améliorés.

Au fil du temps, grâce à des recherches supplémentaires (et à une meilleure compréhension du risque par rapport à la récompense pour ces entreprises), nous avons pensé que quelques-unes se distinguaient par les marqueurs de qualité que nous recherchons habituellement.

L’essor de la « super application »

Avec la technologie qui nous entoure, la plupart d’entre nous se sont tournés vers les applications mobiles ("apps") pour organiser notre vie quotidienne. De la messagerie à la livraison de repas, en passant par tout ce qui se trouve entre les deux, nos activités sociales peuvent être gérées en quelques clics de souris sur un smartphone.

En Chine, nombre de ces services ont été regroupés dans une plateforme globale - la « super-app ». Meituan Dianping est un bon exemple de cet écosystème intégré à l’œuvre. L’application comprend la livraison de plats à emporter, des produits alimentaires frais, des produits de supermarché et de pharmacie, des réservations de restaurants et de voyages, des réservations de films et de billets de spectacles, ainsi que des services de transport. En tant qu’entreprise O2O (online to offline), Meituan propose des produits et des services qui sont négociés en ligne, mais consommés hors ligne « dans le monde réel ».

Meituan est forte à la fois dans le domaine en ligne (consommateurs) et hors ligne (commerçants).

Avec plus de 450 millions d’utilisateurs et six millions d’entreprises dans tout le pays, Meituan est de loin la plus grande plateforme de commerce électronique de services locaux en Chine.

Elle est leader dans les services de livraison de nourriture (deux commandes de livraison de nourriture sur trois en Chine sont effectuées sur l’application Meituan) et les réservations d’hôtels domestiques (40 % de part de marché), tandis que les services de restauration en magasin et de voyage sont des centres de profit importants.

Le marché chinois de la livraison express

En 2019, 63 milliards de colis ont été expédiés à travers la Chine. Cela représente environ 172 millions de colis par jour et plus de 45 colis par personne. Pour la sixième année consécutive, le marché chinois de la livraison express était le plus important au monde.

Nous pensons que le volume et le potentiel de croissance du secteur de la livraison express en Chine représentent une opportunité unique pour les investisseurs.

En Chine, il existe cinq grandes sociétés de livraison express qui se disputent chacune une part du gâteau. Quatre d’entre elles - STO Express, YTO Express, ZTO Express et Yunda - ont été établies à Tonglu, un petit comté du Zhejiang Hangzhou dans l’est de la Chine. En raison de leurs origines régionales, les quatre sociétés sont connues sous le nom de groupe Tonglu, ou opérateurs Tongda (bien qu’il s’agisse de sociétés distinctes).

SF Holding a été fondée à Shunde, dans le Guangdong. Contrairement aux opérateurs de Tongda, SF cible les entreprises de milieu et de haut de gamme. SF applique un modèle de gestion directe pour maintenir un contrôle étroit sur ses activités commerciales, car les services « à durée déterminée » (livraison garantie à une heure précise) sont ses principaux moteurs de revenus. Si le commerce électronique représente une part croissante des activités de SF, il se concentre principalement sur le segment haut de gamme (principalement les marques de luxe), tandis que les opérateurs de Tongda desservent le marché de masse.

Du groupe Tonglu, ZTO est, à notre avis, le meilleur opérateur parmi eux. Il fournit de meilleurs services, est leader en termes de coûts et son réseau est le plus stable.

Au cours de l’histoire de ZTO, les fondateurs et l’équipe de direction de longue date ont pris des décisions prudentes et réfléchies pour développer l’entreprise, tandis que leurs valeurs fondamentales, qui mettent l’accent sur l’équité, la transparence et le succès partagé, ont jeté des bases solides pour l’avenir de la société.

Winston Ke , Novembre 2020

Notes

[1] Source : Ministère chinois du commerce

[2] Note : Ceux qui sont nés dans les années 1980 et 1990

[3] Source : Millénaire : La nouvelle force économique chinoise, Faisal Kidwai, le 16 janvier 2019, sur chinadaily.com.cn

[4] Source : Bureau national des statistiques, CLSA, chiffres 1H 2020

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Conquérir les marchés haussiers : le faux duel entre investisseurs actifs et passifs

Investir aujourd’hui est souvent considéré comme étant une bataille entre des gérants de fonds traditionnels et des ETF avant-gardistes (exchange-traded funds, fonds négociés en Bourse). Cependant, ce raccourci entre la « gestion active » et la « gestion passive » n’aide pas les (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés