›  Opinion 

L’assaut des day traders ne réduit pas l’attractivité des actions

Une foule d’investisseurs privés a pris d’assaut la citadelle des Hedge Funds. Les marchés ont momentanément été déstabilisés mais sont rapidement repartis à la hausse. Nous avons conservé sur la période notre surpondération sur les actions globales...

Une foule d’investisseurs privés a pris d’assaut la citadelle des Hedge Funds. Les marchés ont momentanément été déstabilisés mais sont rapidement repartis à la hausse. Nous avons conservé sur la période notre surpondération sur les actions globales. Le recul de l’épidémie, les progrès de la vaccination et le rebond de la croissance mondiale l’emportent sur les inquiétudes.

Les actions asiatiques conservent notre préférence. Le continent, tiré par la réussite chinoise, mène le cycle économique mondial. La croissance de la région nous parait être de bonne qualité, grâce à l’émergence de géants technologiques compétitifs. La décote des actions asiatiques par rapport aux actions développées devrait s’amenuiser au cours des prochains trimestres.

Les actions japonaises, délaissées par les investisseurs et décotées, devraient bénéficier de la reprise économique mondiale. Nous les surpondérons.

Nous prenons nos bénéfices sur les actions de la santé. L’année 2021 devrait être marquée par la reprise du cycle économique et nous préférons à ce secteur l’industrie, plus sensible au rebond économique.

Nous renforçons notre allocation sur les obligations émergentes en monnaie locale. Les monnaies sont largement sous valorisées, les rendements sont élevés et les économies d’Amérique latine, très pré-sentes dans ce marché, repartent à la hausse dans le sillage de la Chine.

Nous prenons enfin une position de sous pondération sur le sterling contre le dollar US. La monnaie britannique a largement bénéficié d’un effet de rattrapage à la suite des premiers accords du Brexit. Ces accords restent néanmoins très partiels puisqu’ils ne concernent pas les services.

Frédéric Rollin , 18 février

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Conquérir les marchés haussiers : le faux duel entre investisseurs actifs et passifs

Investir aujourd’hui est souvent considéré comme étant une bataille entre des gérants de fonds traditionnels et des ETF avant-gardistes (exchange-traded funds, fonds négociés en Bourse). Cependant, ce raccourci entre la « gestion active » et la « gestion passive » n’aide pas les (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés