›  Opinion 

Immobilier coté : les foncières cotées allemandes continuent de séduire ...

Le logement (qui inclut également les murs d’hôtels, les résidences pour personnes âgées et les résidences étudiantes) demeure notre première source d’exposition en raison d’un couple progression escomptée et sécurisée des cash flows/ valorisation qui demeure attractif.

Sa principale composante est constituée par le logement en Allemagne sur lequel nous avons renforcé la part des foncières à valorisation métrique faible et dont les loyers se traduisent par des taux d’effort modérés de la part des locataires (ce qui n’est plus le cas à notre sens à Berlin).

Nous sommes légèrement sous pondérés sur les valeurs de commerce (22.1% vs 25.3% pour notre indice de référence), avec une forte concentration sur Unibail-Rodamco, la première ligne de notre portefeuille, dont nous considérons la valorisation actuelle comme anormalement basse (selon nos calculs, la décote de 30% sur l’ANR 2018 estimé implique un potentiel de remontée des taux de capitalisation de 130 points de base à progression de loyer nulle et périmètre inchangé ce qui conduirait à un taux de rendement voisin de 5.5% sur les centres commerciaux les plus Prime, comme le Forum des Halles ou les Quatre Temps à La Défense).

Notre principale surpondération, enfin, est constituée par le secteur de la logistique qui bénéficie de la montée en puissance du commerce électronique, et est représentée dans notre portefeuille essentiellement, par six acteurs dédiés, non présents dans l’indice de référence.

En termes géographiques, l’Allemagne est notre première zone d’exposition avec 40% du portefeuille (vs 44% au sein de l’indice). Nous sommes surpondérés sur l’Espagne (10% du fonds vs 7.7% pour l’indice).

Nous continuons de nous donner une ample liberté de gestion par rapport au benchmark dont les valeurs constitutives ne représentent que 63% de votre fonds et conservons une poche de trésorerie voisine de 6% pour tenter de tirer profit de la volatilité actuelle du marché.

Laurent Saint Aubin , 23 octobre

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Conquérir les marchés haussiers : le faux duel entre investisseurs actifs et passifs

Investir aujourd’hui est souvent considéré comme étant une bataille entre des gérants de fonds traditionnels et des ETF avant-gardistes (exchange-traded funds, fonds négociés en Bourse). Cependant, ce raccourci entre la « gestion active » et la « gestion passive » n’aide pas les (...)

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés