›  Opinion 

IPO Coinbase : La rencontre entre les cryptos et le marché régulé

Demain aura lieu l’introduction en bourse de la plateforme de trading de cryptomonnaies Coinbase et cela devrait permettre d’intégrer un peu plus le marché des monnaies digitales dans le paysage financier international.

La valorisation du groupe, avant la première cotation, est estimée à près de 100 milliards de dollars, avec un PER (price earning ratio, soit le nombre de fois que l’investisseur paye le bénéfice par action dans le prix de cotation) estimé pour 2021 de 90. A titre de comparaison, Nasdaq.inc, à une capitalisation boursière de 25,72 milliards à la clôture d’hier et un PER estimé de 25 pour l’année en cours.

La compagnie devrait publier un résultat net compris entre 730 et 800 millions de dollars au titre du premier trimestre 2021, à comparer à 322M$ un an plus tôt.

L’environnement de marché est propice à l’introduction en bourse, car avec l’explosion des cryptomonnaies, les revenus de Coinbase explose. En revanche ce niveau de rentabilité pourrait être fortement mis à mal dans le futur.

En effet, la rentabilité de Coinbase est étroitement liée au niveau de prix du Bitcoin et des autres cryptomonnaies. La forte volatilité du marché, ainsi que la probable fin de ce nouveau cycle de hausse sur ce marché, pourraient fortement réduire ses revenus ainsi que le nombre d’utilisateurs sur sa plateforme.

Par ailleurs, la cotation sur un indice américain pourrait favoriser une régulation plus forte de ce type de société. A titre d’exemple Coinbase s’est vu infliger une amende de (seulement) 6,5M$ pour des accusations de wash trading. Cette pratique est illégale sur le marché classique mais reste possible, pour le moment, sur le marché non régulé des crypto monnaies.

Le Wash trading vise à créer de nombreux ordres d’achats et ventes afin de gonfler artificiellement les volumes de transactions. Le risque est donc aussi que la compagnie continue les manipulations de marché qui tendent à tromper les investisseurs sur les volumes réels des transactions.

L’engouement pour les cryptomonnaies et l’environnement de marché créé par les banques centrales devraient permettre une entrée en bourse fracassante mais les risques sont très nombreux pour les trimestres à venir.

Vincent Boy , 13 avril

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Conquérir les marchés haussiers : le faux duel entre investisseurs actifs et passifs

Investir aujourd’hui est souvent considéré comme étant une bataille entre des gérants de fonds traditionnels et des ETF avant-gardistes (exchange-traded funds, fonds négociés en Bourse). Cependant, ce raccourci entre la « gestion active » et la « gestion passive » n’aide pas les (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés