›  Note 

Dette sénior éligible au TLAC / MREL : les investisseurs négligent trop souvent les fondamentaux

Les débats actuels sur l’éligibilité de la dette senior au TLAC / MREL ne tiennent pas assez compte des fondamentaux de crédit des banques au cas par cas. Pourtant, Scope Ratings considère que ce sont les fondamentaux de la banque émettrice qui devraient être le critère primordial d’investissement dans de la dette senior, que celle-ci soit éligible ou non au TLAC/MREL.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

  • Les préoccupations concernant l’éligibilité de la dette sénior non-garantie au TLAC doivent être relativisées. En effet, pour les banques financièrement saines, la probabilité d’avoir un jour recours au mécanisme de résolution reste très faible.
  • Les débats actuels sur l’éligibilité de la dette senior au TLAC / MREL ne tiennent pas assez compte des fondamentaux de crédit des banques au cas par cas. Pourtant, Scope Ratings considère que ce sont les fondamentaux de la banque émettrice qui devraient être le critère primordial d’investissement dans de la dette senior, que celle-ci soit éligible ou non au TLAC/MREL.
  • Ce sujet comporte deux aspects : l’un technique (la hiérarchie de la dette dans le mécanisme de résolution) et l’autre fondamental (quelle est la probabilité que la banque se retrouve en situation de subir une résolution). Or à l’heure actuelle, les investisseurs semblent se concentrer quasi-exclusivement sur l’angle technique en négligeant l’angle fondamental.
  • L’agence souligne enfin le rôle positif joué par les superviseurs dans la prévention de futurs scénarios de résolution. Le rapport note que tous les organismes de régulation en Europe feront tout pour empêcher une banque de se retrouver en situation de devoir subir une résolution.

Next Finance , Novembre 2015

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Voir en ligne : In Defence of Senior Unsecured Debt

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Note ETF et risques associés : l’AMF apporte un éclairage sur le marché français des fonds indiciels cotés

Selon l’étude de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), les mécanismes de coupe-circuits en vigueur sur Euronext Paris permettent de contenir le risque d’écartement important entre le prix négocié de l’ETF et la valeur liquidative instantanée du panier (...)

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés