›  Opinion 

Comment le COVID-19 a mis en évidence les opportunités des actions japonaises dans le secteur de la technologie

Le Japon n’est pas le seul pays à avoir été confronté à une forte volatilité des marchés au cours du premier semestre 2020. Alors que les marchés du monde entier réagissaient au COVID-19, le marché japonais des actions a connu une liquidation sans discernement dans tous les secteurs.

Il y a eu peu de différence entre les entreprises de haute-qualité et bien gérées et leurs homologues moins attrayantes. Cela a créé à la fois des défis et des opportunités.

Un certain nombre de facteurs sous-tendent le succès du portefeuille en période de croissance et de contraction : une forte position de trésorerie, la transparence des revenus et la domination du marché.

Mais au-delà de ces fondamentaux, un rôle important est joué par la tendance à l’accélération de la technologie dans un monde post-pandémique.

Alors que nous nous adaptons aux nouvelles normes de mesures de distanciation sociale et de restrictions de déplacement, l’utilisation du commerce électronique, des paiements numériques, de la télémédecine, des services cloud, des divertissements virtuels et en ligne et des plateformes d’éducation en ligne s’est accélérée - et continuera probablement son développement.

Par exemple, le pourcentage de travailleurs équipés de capacités de travail à distance au Japon est actuellement inférieur à 20 % et nous prévoyons que ce pourcentage va augmenter, ce qui entraînera une hausse des dépenses en biens et services liés à la technologie.

Lorsque nous avons évalué les titres de notre portefeuille, il apparaissait évident que la technologie jouait un rôle clé. Nous pensons notamment que la pandémie va accélérer le passage aux achats en ligne et que les services cloud vont devenir de plus en plus importante - avec une part plus importante de personnes travaillant à domicile.

Cependant, si la technologie est un facteur clé de différenciation pour les entreprises, celles-ci ont également besoin d’une gestion de qualité et de bases financières solides.

Sophia LI , 27 juillet

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Conquérir les marchés haussiers : le faux duel entre investisseurs actifs et passifs

Investir aujourd’hui est souvent considéré comme étant une bataille entre des gérants de fonds traditionnels et des ETF avant-gardistes (exchange-traded funds, fonds négociés en Bourse). Cependant, ce raccourci entre la « gestion active » et la « gestion passive » n’aide pas les (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés