›  Opinion 

Acquisition de Tiffany : Une opération à la fois financièrement et stratégiquement intéressante pour LVMH

L’obtention d’une approbation à 135 dollars par action, soit 10% de moins que ce que nous attendions de la part du Conseil d’Administration, fait de cette acquisition une opération à la fois financièrement et stratégiquement intéressante pour LVMH.

L’obtention d’une approbation à 135 dollars par action, soit 10% de moins que ce que nous attendions de la part du Conseil d’Administration, fait de cette acquisition une opération à la fois financièrement et stratégiquement intéressante pour LVMH.

L’opération se rapproche du multiple réalisé pour Bulgari, acquise pour un multiple de 3,6x, mais avec un EBITDA bien plus élevé, en raison de la baisse de rentabilité de Bulgari à l’époque.

A 135 dollars par action, Tiffany se valoriserait sur un P/E en 2020 d’environ 25x et sur un EV/EBITDA d’environ 15x.

Sur la base d’un taux d’intérêt de 1,5%, l’opération devrait faire croître le bénéfice par action d’environ 4 à 5% sur une année complète pour 2020 et 2021.

Le ratio dette nette sur EBITDA de LVMH serait légèrement supérieur à 1x à fin 2020. Par ailleurs, nous nous attendons à ce que cette acquisition soit le point de départ d’une nouvelle série de consolidation de l’industrie dans le secteur du luxe, au cours des 12 à 18 prochains mois, avec la forte polarisation que nous continuons à observer entre les marques les plus fortes et les plus faibles.

Swetha Ramachandran , Novembre 2019

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Conquérir les marchés haussiers : le faux duel entre investisseurs actifs et passifs

Investir aujourd’hui est souvent considéré comme étant une bataille entre des gérants de fonds traditionnels et des ETF avant-gardistes (exchange-traded funds, fonds négociés en Bourse). Cependant, ce raccourci entre la « gestion active » et la « gestion passive » n’aide pas les (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés