›  Note 

719 Mds€ d’encours pour les produits d’épargne durable en France

L’analyse approfondie des plus de 1100 fonds constituant le marché des fonds durables accessibles aux épargnants français, souligne en effet les limites des pratiques de reporting des sociétés de gestion. Elle montre que l’effort à fournir pour répondre aux attentes du régulateurs européen reste de taille.

Entre classification SFDR et labels de finance durable, l’information donnée aux épargnants de plus en plus confuse

L’épopée se poursuit pour les fonds durables français dont les encours dépassent les 700 milliards d’euros au 3eme trimestre 2021.

Si le dynamisme du marché se confirme, son étude relève une nouvelle fois l’écueil sur lequel se brise sa diffusion massive : le marketing des placements durables. L’analyse approfondie des plus de 1100 fonds constituant le marché des fonds durables accessibles aux épargnants français, souligne en effet les limites des pratiques de reporting des sociétés de gestion. Elle montre que l’effort à fournir pour répondre aux attentes du régulateurs européen reste de taille.

LES PRATIQUES DE MARCHÉ À L’ÉPREUVE DE L’AMBITION EUROPEENNE

Avant la publication du projet de 13 normes techniques (RTS) de la réglementation européenne SFDR plus d’un tiers des fonds durables français se réclamait de l’article 9 (fonds durables avec objectifs et impact) et la moitié de l’article 8 (fonds durables les moins exigeants). Or, l’analyse des objectifs des fonds auto-déclarés « Article 9 » montre que peu d’entre eux répondent aux attentes des autorités européennes.

LES APPROCHES DE GESTION DES FONDS ARTICLES 9

L’analyse de Novethic Market Data montre que si les fonds thématiques constituent la majorité des fonds classés en article 9, on trouve deux autres approches bien représentées : les fonds best in class et les fonds bas carbone.

LES FONDS ARTICLE 9, LES SOCIÉTÉS DE GESTION AU TOP 5

Les 5 sociétés de gestion qui comptent les plus gros volumes de fonds article 9 distribués en France sont les principaux acteurs du marché de l’investissement responsable. C’est la suisse Pictet qui est en tête de ce classement établi par Novethic Market Data et il est important de noter pour que deux gros acteurs, Natixis et Amundi, les gammes articles 9 sont plutôt portées par des filiales engagées dans la finance durable comme Mirova et CPR AM.

Next Finance , 15 novembre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Note ETF et risques associés : l’AMF apporte un éclairage sur le marché français des fonds indiciels cotés

Selon l’étude de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), les mécanismes de coupe-circuits en vigueur sur Euronext Paris permettent de contenir le risque d’écartement important entre le prix négocié de l’ETF et la valeur liquidative instantanée du panier (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés