›  Note 

4 tendances qui devraient porter les ETF obligataires à 2.000 milliards de dollars d’ici cinq ans

BlackRock publie The path to $2 trillion, un rapport analysant le rythme d’adoption des ETF obligataires dans le monde. Les actifs en ETF obligataires mondiaux ont atteint les 1.000 milliards de dollars en juin 2019, une étape clé de leur croissance qui souligne le chemin parcouru en 17 ans.

BlackRock publie The path to $2 trillion, un rapport analysant le rythme d’adoption des ETF obligataires dans le monde. Les actifs en ETF obligataires mondiaux ont atteint les 1.000 milliards de dollars en juin 2019, une étape clé de leur croissance qui souligne le chemin parcouru en 17 ans. BlackRock s’attend à ce que le rythme s’accélère encore et à ce que les ETF obligataires mondiaux doublent, pour atteindre 2.000 milliards de dollars d’ici 2024.

Les tendances clés :

  • Rompre les habitudes : les gestionnaires institutionnels et de patrimoine passent d’une approche binaire à une approche de « portefeuille global » qui se concentre d’abord sur les résultats escomptés, puis sur l’allocation des actifs, et ensuite à la toute fin, sur la manière la plus efficace de la mettre en œuvre.
  • Une adoption croissante par les investisseurs institutionnels : l’augmentation du coût du capital depuis 2008 pousse les institutionnels (fonds de pension, gestionnaires d’actifs, et compagnies d’assurance) à recourir aux ETF obligataires pour un accès rapide et efficace au marché.
  • Le marché obligataire se modernise : les opérations obligataires, exprimées en pourcentage de l’encours de la dette, a diminué dans le monde d’après-crise, centré sur ls distributeurs, et les acteurs du marché se fient davantage aux ETF et au commerce électronique pour améliorer la liquidité.
  • L’innovation ouvre de nouvelles portes : les nouvelles expositions aux ETF obligataires seront plus pratiques pour les investisseurs, leur fournissant de nouveaux outils de personnalisation et favorisant l’adoption des ETF obligataires.

Cette étape et ces perspectives pour l’industrie témoignent de la solidité de l’écosystème, qui offre les liquidités et la facilité de négociation que de nombreux investisseurs recherchent pour détenir des ETF comme allocations centrales ou tactiques.

Rob S. Kapito, Président de BlackRock ajoute : « Ayant passé plus de 35 ans dans le domaine des obligations, je considère les ETF comme une technologie clé, qui change la donne, et ce, en raison de la manière dont ces produits apportent transparence et facilité à une classe d’actifs historiquement difficile d’accès. Leur format simple – un ETF est acheté et vendu en bourse – permet aux investisseurs de gérer des portefeuilles obligataires diversifiés de manière facile et efficace. Aujourd’hui, les ETF obligataires offrent une grande diversité d’expositions et une bonne compétitivité. Tous ces atouts permettront d’accélérer le marché des ETF obligataires. Tous les investisseurs en profiteront. »

Next Finance , 4 juillet

Voir en ligne : Primed for Growth - Bond ETFs and the path to $2 trillion

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Note ETF et risques associés : l’AMF apporte un éclairage sur le marché français des fonds indiciels cotés

Selon l’étude de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), les mécanismes de coupe-circuits en vigueur sur Euronext Paris permettent de contenir le risque d’écartement important entre le prix négocié de l’ETF et la valeur liquidative instantanée du panier (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés