›  News 

Soros est de retour aux affaires...

A la fin du mois de juin, le milliardaire Georges Soros détenait à travers le fonds Soros Fund Management, 9,47 millions d’actions Lehman Brothers contre seulement 10.000 trois mois plutôt...

Si on devait procéder à l’élection de l’investisseur du siècle, il ne fait aucun doute que Georges Soros figurerait dans le top 20. Depuis 30 ans, l’homme a multiplié les succès sur les marchés et amassé une fortune colossale.

En achetant autant d’actions Lehman Brothers, 4 ème banque d’investissement américaine, Georges Soros semble indiquer aux marchés qu’il existe toujours quelques poches d’opportunité en ce temps de vaches maigres. Les cours de l’action de la banque américaine ont chuté de 75% cette année, offrant ainsi une fenêtre de tirs pour quelques investisseurs « long cash ».

Nous n'allons pas seulement assister à la chute de banques de taille moyenne, nous allons voir s'effondrer un gros morceau, l'une des grandes banques d'investissement ou commerciales
Kenneth Rogoff

Pourtant, l’investissement de Soros est aujourd’hui loin d’être rentable. Ces 6 dernières semaines, l’action Lehman Brothers a perdu plus de 18%. La valeur des titres de Soros est passée de 187,7 millions de dollars fin juin à 153,5 millions de dollars au 15 août 2008. Aujourd’hui, Lehman Brothers fait encore l’objet de rumeurs les plus folles. Son sort semblait identique à celui de Bear Stearns. Plus solide, elle s’en est pour le moment bien sortie. Selon le Financial Times, les dirigeants de la banque chercheraient actuellement à vendre plus de 40 milliards d’actifs immobiliers afin de retrouver la confiance des investisseurs. La banque est toujours exposée à plus de 60 milliards de dollars d’ABS et de créances immobilières. Elle chercherait également à vendre sa filiale de gestion d’actifs afin de récupérer du capital et renforcer ses fonds propres.

Faut-il suivre Soros sur ce coup ?

Cala ne semble pas l’avis de certaines banques, qui refuseraient d’être contrepartie de Lehman Brothers sur plusieurs deals. Et encore moins celui de Kenneth Rogoff, ancien économiste en chef du Fonds monétaire international (FMI) du FMI entre 2001 et 2004, qui estime que le pire de la crise financière reste à venir, et qui de surcroît, prédit l’effondrement d’une grande banque américaine dans les prochains mois.

"Nous n’allons pas seulement assister à la chute de banques de taille moyenne, nous allons voir s’effondrer un gros morceau, l’une des grandes banques d’investissement ou commerciales", a averti Kenneth Rogoff, aujourd’hui professeur d’économie à Harvard.

Next Finance , Août 2008

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

  • Soros est de retour aux affaires... 20 août 2008  00:00, par Bernie [Sales]
    <p>cette fois ci, je pense qu’il faut éviter de le suivre, Lehman est au bord du gouffre.</p>

    Répondre à ce message

  • Soros est de retour aux affaires... 20 août 2008  17:39, par yohann [Trading]
    <p>il va se prendre un dérouillée...avec ce qui se passe sur les bancaires us, je crois vraiment pas qu’il est dans le bon timing, ni dans le bon sens cette fois ci...Moi je suis "short" Lehman&nbsp;!</p>

    Répondre à ce message

  • Soros est de retour aux affaires... 22 août 2008  02:13, par John-stagiaire [x-Autre]
    <p>Deux questions&nbsp;: 1 - c’est moi ou goldman refait la même intox sur lehmann qu’elle a fait sur bear sterns en refusant de les prendre en contrepartie&nbsp;? 2 - Quel est l’interet d’acheter directement les actions et pas de se mettre long call&nbsp;? La volatilité est -elle si élevée que les primes rendent plus intéressantes l’achat d’actions&nbsp;?</p>

    Répondre à ce message | Voir les réponses (1)

  • Soros est de retour aux affaires... 22 août 2008  09:50, par Jerome [Analyste]
    <p>soit il était au courant des tractations de Lehman avec les coréens, soit je ne comprends pas pquoi il a posé ses billes là..en tout cas, il me semble qu’il se soit planté..Lehman est la 2nde quille qui tombera après Bear Stearns</p>

    Répondre à ce message

  • Soros est de retour aux affaires... 22 août 2008  10:30, par Adrian95 [Analyste]
    <p>C’est bien connu il a toujours été à contre courant... Je pense que les financières sont dans une situation tres delicate mais je pense aussi que Soros est une phénomène... Il ne s’est pas positionné pour Rien vous allez vite comprendre pourquoi.. PATIENCE AMIS DE LA FINANCE PATIENCE...</p>

    Répondre à ce message | Voir les réponses (2)

  • Soros est de retour aux affaires... 22 août 2008  10:35, par FLOMO [Asset management]
    <p>Meme si la cession est réussie, Lehman récupère au mieux 10 milliards de dollars, de quoi repartir un peu et éviter une nvelle augmentation de capital mais son business model a atteint ses limites et ne redécollera pas avant deux ans, trop long pour les marchés</p>

    Répondre à ce message

  • Soros est de retour aux affaires... 12 septembre 2008  17:44, par joshua [Front-office]
    <p>Et bien messieurs, il semble bien que Soros se soit planter cette fois-ci... vu les nouvelles du jour...</p>

    Répondre à ce message | Voir les réponses (5)

  • Soros est de retour aux affaires... 15 septembre 2008  10:18, par stephane [Analyste]
    <p>quel visionaire ce Kenneth Rogoff&nbsp;!!! en tout cas, il avait vu pile poil...</p>

    Répondre à ce message

  • Soros est de retour aux affaires... 18 septembre 2008  11:20, par Pierrot [Asset management]
    <p>Il semble que mes amis de Morgan Stanley perdent aussi la face, ils s’en prennent aux hedge funds qui shortent les titres :aahahahaha, ils découvrent la finance&nbsp;! Ils doivent s’adosser à un autre groupe ou mourir</p>

    Répondre à ce message | Voir les réponses (1)

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés