Saisir les opportunités : investir dans l’industrie agroalimentaire durable

“La demande mondiale en nourriture dépassera bientôt l’offre à moins que des investissements substantiels et des solutions innovantes et durables ne soient entrepris”, explique la dernière étude publiée par SAM, la société du Groupe Robeco exclusivement dédiée à l’investissement durable...

Cette étude intitulée Harvesting Opportunities for a Sustainable Food Supply montre que l’intensification de la demande - liée à la croissance des populations, à la hausse de la consommation de viande et à la prospérité économique des pays émergents - pèse sur la production alimentaire. Les analystes de SAM examinent dans quelle mesure notre capacité à répondre à cette demande est entravée par une productivité en déclin et par le fait que l’expansion des terres agricoles est limitée.

Pression sur les ressources

La pression qui s’exerce sur les ressources naturelles est visible lorsqu’on examine l’augmentation du rendement moyen de terres agricoles par hectare. Il est actuellement sous le niveau requis pour garantir une production alimentaire suffisante dans l’avenir. SAM estime que la productivité agricole agrégée devrait croître en moyenne de 1,3% par an dans le monde sur les 40 prochaines années afin de répondre à la hausse attendue de 70% de la demande.

Graphique : Hausse de la demande & déclin des terres agricoles par habitant, 1960-2015

JPEG - 30.1 ko
Hausse de la demande & déclin des terres agricoles par habitant, 1960-2015

Evolutions de la consommation

Cette hausse de la demande est particulièrement évidente dans le secteur de la viande dont la consommation globale a été propulsée par le marché chinois. Ces 30 dernières années, la consommation de viande en Chine est passée de 9 kg à plus de 50 kg en moyenne par habitant et par an. Dans les autres pays développés, la consommation annuelle de viande, qui se situe actuellement à 16 kg par habitant, devrait doubler d’ici 2050. Or pour chaque kilo de viande produite, l’élevage nécessite 8 kg de nourriture. Afin de répondre à cette demande en viande, les Nations Unies ont estimé que la production de soja, qui est avant tout une culture fourragère, devra augmenter de 135% d’ici 2050.

Opportunités d’investissements durables

La relative rareté des stocks de nourriture ne devrait pas s’arranger et SAM s’attend à ce que les prix des aliments continuent d’augmenter à long terme, atteignant 60% de hausse potentielle d’ici 2050.

En termes d’investissements, le secteur de l’agroalimentaire est d’un grand intérêt car il permet de diversifier les portefeuilles des investisseurs, il offre une protection contre les risques d’inflation et permet d’être exposé aux marchés émergents.

Selon Jürgen Siemer, Analyste Senior chez SAM : “la sécurité alimentaire est un problème qui devrait gagner en importance dans les prochaines décennies. La croissance démographique et l’amélioration continue des régimes alimentaires à travers le monde sont des facteurs positifs ; mais ils génèrent leurs propres défis. La seule solution pour les relever est d’augmenter les investissements qui permettront d’atteindre un niveau durable de production alimentaire.”

D’après l’étude de SAM, l’industrie agroalimentaire repose sur les ressources naturelles ainsi que sur les terres cultivables qui devront demeurer très productives dans le futur. Les sociétés qui apportent des solutions durables à cette industrie, solutions fondées sur l’efficacité et l’innovation, sont donc très attractives pour les investisseurs.

“L’industrie agroalimentaire n’a d’autre choix que d’être durable. Les entreprises qui opèrent dans cette optique tendent à avoir des chaines d’approvisionnements plus fiables, à être mieux préparées pour conserver leur licence d’exploitation, à subir moins de volatilité au niveau des pertes et profits. Elles sont de ce fait mieux positionnées pour créer davantage de valeur pour les actionnaires” commente Jürgen Siemer.

Cette nouvelle étude fournit de précieuses indications sur une classe d’actifs convaincante

Afin de saisir les opportunités d’investissements attractives dans ce secteur, SAM a développé la stratégie SAM Sustainable Agribusiness Equities investie en actions dans le secteur de l’agroindustrie durable. Les entreprises identifiées comme des investissements potentiels opèrent dans quatre segments distincts : la production, les producteurs, le traitement et la logistique, l’emballage des aliments et des boissons.

“En identifiant les fournisseurs de solutions qui répondent aux principales sources d’inefficacité dans la chaine de valeur de l’alimentation et de l’agro-industrie, tout en tenant compte des problèmes essentiels en matière durabilité, SAM veille à ce que les investisseurs soient bien positionnés pour en tirer les bénéfices durablement” explique Jürgen Siemer

Next Finance , Septembre 2012

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

  • Saisir les opportunités : investir dans l’industrie agroalimentaire durable 9 septembre 2012  18:01, par Sylvain P [Système d'informations / Informatique]
    <p>Bonjour,</p> <p>L’agriculture, et plus globalement le développement durable en général va être le nouvel Eldorado dans les prochaines années. En tout cas il va certainement falloir s’y intéresser de prêt.</p> <p>Comme vous l’avez parfaitement souligner, le nombre de terre agricole par habitant est en déclin. Cela est du en grande partie aux procédés industriel de l’agriculture "conventionnelle" (tracteur, engrais, pesticide) qui permet des rendements importants par agriculteur.</p> <p>Ce genre de métier nourricier est donc déserte car offre peu de perspective aux petits qui n’auraient pas les moyens de s’équiper.</p> <p>Mais si la fameux peak oil venait à s’accélérer&nbsp;? Quels serait les impacts sur l’agriculture&nbsp;? Les tracteurs, et les nombreux dérivés chimiques sont tous issus du pétrole. Il va donc très sérieusement falloir pouvoir anticiper ces contraintes conjoncturelles pour continuer à répondre à la demande de nourriture toujours plus grandissante.</p> <p>Dans un tout autre genre d’investissement dit durable, il est <a href="http://www.ouvrir-un-compte-en-ligne.fr/news-banque/placement-vert-investir-dans-une-parcelle-de-foret-green-business/"><font color="#666">avantageux d’investir dans une parcelle de forêt</font></a>. L’énorme développement des maisons BBC, mais aussi et surtout l’explosion des maisons à ossature bois, vont faire accroître la demande de façon démesurée&nbsp;;)</p>

    Répondre à ce message

Focus

Stratégie Investir sur un indice ESG, un choix payant ? Zoom sur le MSCI KLD 400 Social, le plus ancien des indices ESG sur les actions américaines

Alors que les investisseurs cherchent dorénavant à intégrer les critères ESG comme partie intégrante de leur processus d’investissement, MSCI avait lancé dès Mai 1990 l’indice MSCI KLD 400 Social, le plus ancien des indices (...)

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés