Quelle stratégie de Hedge Funds dans un contexte d’incertitudes croissantes

Le groupe de pairs Lyxor des OPCVM alternatifs mondiaux a fait du surplace au mois d’août, ce qui porte à près de +5% sa hausse en USD depuis le début de l’année. Les performances de ces derniers mois ont été tirées par les stratégies CTA, qui ont réalisé un parcours impressionnant...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Malgré les obstacles importants liés aux tensions commerciales, à l’impasse du Brexit et à la récession du secteur manufacturier, les prix des actifs financiers font preuve d’un dynamisme incroyable cette année. Les actions pourraient offrir les rendements les plus élevés depuis 2013, le MSCI World ayant progressé de 18% entre le début de l’année et début septembre. De leur côté, les marchés obligataires mondiaux sont en bonne voie pour signer leur meilleure performance annuelle depuis 2000 (+9% pour l’indice Barclays Global Aggregate depuis le début de l’année).

Dans ce contexte, les hedge funds affichent eux aussi des performances robustes. Le groupe de pairs Lyxor des OPCVM alternatifs mondiaux a fait du surplace au mois d’août, ce qui porte à près de +5% sa hausse en USD depuis le début de l’année. Les performances de ces derniers mois ont été tirées par les stratégies CTA, qui ont réalisé un parcours impressionnant (+3,8% en août, +16,2% depuis le début de l’année).

Mais à l’aube du quatrième trimestre de 2019, nous estimons que la balance des risques est très asymétrique et adoptons un comportement plus prudent. Les hedge funds peuvent s’avérer utiles pour surmonter l’incertitude ambiante. De par leur faible bêta de marché, les stratégies Merger Arbitrage et Market Neutral L/S sont intéressantes malgré leur sous-performance cette année. Nous confirmons également notre surpondération des stratégies L/S Credit et EM Global Macro, en privilégiant les stratégies de portage dans un environnement de faible rendement obligataire.

Dans l’intervalle, nous nous montrons plus défensifs à l’égard des stratégies à bêta élevé telles que Directional L/S Equity (sous-pondération) et Special Situations (exposition neutre), lesquelles seront probablement les principales victimes de la volatilité des marchés d’actions.

Philippe Ferreira , 26 septembre

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Stratégie Actions américaines : comment investir à ce stade du cycle ?

Avec une collecte record de 15 milliards d’euros à fin août, soit plus de 60% de la collecte totale du marché européen des ETF actions, les actions américaines dominent largement les flux ETF depuis le début de l’année, témoignant de l’intérêt d’investisseurs avides du moindre de (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés