Les infrastructures en Floride : un secteur porteur pour investir

La Floride (Etats-Unis) dispose d’une économie forte, avec un produit intérieur brut supérieur à 1000 milliards de dollars américains (4ème Etat américain). Si la Floride était un pays, elle serait la 16ème économie mondiale - non loin derrière l’Australie (1,4 trillion $US) mais devant les Pays-Bas (0,9 trillion $US) et la Suisse (0,7 trillion $US).

La Floride (Etats-Unis) dispose d’une économie forte, avec un produit intérieur brut supérieur à 1000 milliards de dollars américains (4ème Etat américain). Si la Floride était un pays, elle serait la 16ème économie mondiale - non loin derrière l’Australie (1,4 trillion $US) mais devant les Pays-Bas (0,9 trillion $US) et la Suisse (0,7 trillion $US). La Floride est également reconnue au sein des Etats-Unis pour son climat pro entreprises (7ème selon Forbes) et son environnement fiscal (4ème selon The Tax Foundation).

En quoi les infrastructures de Floride représentent une opportunité d’investissement ?

Andrew Greenup, Responsable adjoint Monde pour les Infrastructures cotées de First State Investments, avance : « L’environnement pro-entreprises et une réglementation constructive font de la Floride une zone intéressante pour les entreprises d’infrastructure cotées.

La demande en énergie y est importante et les risques de contrepartie sont faibles. Nous estimons également que ces actifs offrent des possibilités d’expansion dans les 10 ans à venir, avec des pouvoirs publics qui recherchent la défense conjointe des intérêts des actionnaires et des clients.

Selon moi, la Floride offre l’une des meilleures opportunités mondiales de rendement ajusté au risque du secteur des infrastructures publiques. »

Focus sur la consommation et la production énergétique

La consommation d’électricité, marquée par une faible consommation du secteur industriel, y est proche de la moyenne nationale par habitant. La consommation des ménages y est nettement supérieure à la moyenne nationale en raison de l’utilisation marquée de la climatisation.

L’électricité de l’État provient principalement du gaz naturel (à 70%). Les centrales à charbon, au pétrole et nucléaires ont été fermées et ont été remplacées par des centrales solaires et au gaz.

Le taux de pénétration du gaz naturel dans les logements résidentiels est faible (environ 10 %), reflétant une demande faible de chauffage au gaz en raison du climat clément.

Focus sur les infrastructures énergétiques

La Floride produit du pétrole et du gaz naturel en faibles quantités. Par conséquent, une grande partie des infrastructures de transport et de stockage d’énergie sont consacrées à l’importation de gaz naturel et de produits pétroliers raffinés, pour une consommation au sein de l’État. En 2017, 87 % du gaz naturel livré à la Floride a été utilisé pour produire de l’électricité.

Dans le solaire, nous estimons que les infrastructures croîtront de 7% à 12% par an dans les cinq prochaines années, grâce à la construction à grande échelle de centrales solaires, la modernisation des anciennes centrales électriques et l’entretien et la modernisation du réseau.

Focus sur les infrastructures de transport

La plupart des infrastructures de transport (routes, chemins de fer, aéroports, ports) appartiennent et sont exploitées par les administrations locales ou l’Etat.

L’État a mis en place des partenariats public-privé (PPP) pour les projets routiers et aéroportuaires, mais les besoins d’investissement restent importants.

First State Investments possède des participations dans plusieurs entreprises d’infrastructures cotées présentes en Floride telles que NextEra Energy, Kinder Morgan, Williams Companies et Vinci.

Andrew Greenup , 16 mai

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Stratégie Actions américaines : comment investir à ce stade du cycle ?

Avec une collecte record de 15 milliards d’euros à fin août, soit plus de 60% de la collecte totale du marché européen des ETF actions, les actions américaines dominent largement les flux ETF depuis le début de l’année, témoignant de l’intérêt d’investisseurs avides du moindre de (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés