›  News 

Les banques chinoises confrontées à des risques liés aux devises étrangères

La Commission de supervision bancaire de Chine, régulateur suprême du secteur bancaire du pays, a mis en garde les banques commerciales chinoises contre les risques liés au déséquilibre de la balance des devises étrangères.

Les créances étrangères détenues par les banques chinoises ont totalisé 4 000 milliards de yuans (634,92 milliards de dollars), a rapporté mardi le quotidien China Securities News.

Selon un bilan établi fin juin, le taux de parité central du Renminbi, ou yuan (monnaie chinoise), contre l’euro a augmenté de 5%, créant pour les banques commerciales des risques de déséquilibre concernant leurs avoirs en devises.

Selon les statistiques de la commission, le risque de change accumulé des comptes bancaires représentait 5,2% des actifs totaux du secteur à la fin du deuxième trimestre. Ce chiffre est supérieur d’un point de pourcentage à celui enregistré au premier trimestre, mais reste légèrement inférieur à la moyenne de l’année 2011.

Le risque de change est le risque de perte causé par les mouvements défavorables des taux dans d’autres pays.

Les banques font face à des risques croissants, alors que les analystes tablent de plus en plus sur une dévaluation du Renminbi.

Next Finance , Août 2012

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News L’Ircantec s’engage à contribuer à l’initiative Climate Action 100+

En 2015, l’Ircantec s’associait aux 400 investisseurs représentant près de 24 trillions de dollars sous gestion et signait la déclaration des investisseurs sur le changement climatique.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés