›  News 

Les ETF ont résisté à la crise boursière du mois de mars 2020

Malgré la crise boursière liée au coronavirus, les encours des ETF ont continué de progresser dans le monde le mois dernier, porté notamment par la thématique ESG, d’après iShares France.

Le marché des ETF continue de susciter l’engouement des investisseurs. Pour preuve, la crise du coronavirus qui a conduit au violent décrochage des places boursières au mois de mars dernier, n’a pas remis en cause le rythme de croissance de leurs encours globaux qui ont atteint un niveau record de 6 304 milliards de dollars à fin 2019.

Encours au niveau mondial (en Md$)

JPEG - 52.5 ko
Source : BlackRock

L’impact de la correction boursière du mois de mars

En effet, malgré cette crise, « les flux de capitaux sont restés positifs en mars, à hauteur de 17,2 milliards de dollars à l’échelle mondiale », comme le précise Arnaud Gihan, responsable iShares France. Pourtant, dans le détail, le tableau est plus mitigé.

En effet, les produits obligataires ont particulièrement souffert le mois dernier, en affichant une décollecte record de 34 milliards de dollars « correspondant à près de 20 % de leurs encours globaux », ajoute t-il. Cependant, il est intéressant de noter que cette décollecte a été compensée dans le même temps par des flux entrants sur les ETF actions, à hauteur de 35 milliards de dollars.

Les ETF portant sur les matières premières ont également suscité un vif intérêt de la part des investisseurs en ce mois de mars 2020, avec une collecte dépassant le cap symbolique des 10 milliards de dollars, portée notamment par les produits indexés sur l’or dont les cours se rapprochent de leur plus haut historique.

L’engouement pour la thématique ESG

Autre point à noter le mois dernier : la forte progression des encours pour les ETF prenant en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

D’ailleurs, comme le précise Arnaud Gihan, il s’agit d’une « forte tendance de fond, notamment en Europe ». En effet, selon lui, « les ETF ESG ont collecté 15 milliards de dollars au mois de mars 2020 », c’est-à-dire un montant presque équivalent à celui de la collecte globale des ETF réalisée le mois dernier dans le monde. D’après Arnaud Gihan, de nombreux clients « ont vendu des ETF non ESG pour se positionner sur des ETF ESG dans le cadre d’une réallocation d’actifs ».

Cette tendance de fond de la thématique ESG devrait continuer de porter la croissance des encours du marché des ETF qui pourrait atteindre 10 000 milliards de dollars à l’horizon 2013 à en croire les prévisions réalisées par iShares.

RF , 23 avril

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés