La santé en Inde : un investissement d’avenir

L’augmentation exponentielle de la population indienne et la hausse du niveau de son pouvoir d’achat ouvrent la voie à une augmentation soutenue de la demande de prestations médicales abordables.

Dans leur étude la plus récente, les économistes de responsAbility analysent l’impact social et économique des investissements effectués sur le marché indien de la santé. L’augmentation exponentielle de la population indienne et la hausse du niveau de son pouvoir d’achat ouvrent la voie à une augmentation soutenue de la demande de prestations médicales abordables. Dans le même temps, de plus en plus d’entreprises offrent des solutions adaptées. Ainsi, un potentiel substantiel s’ouvre pour les investisseurs qui participent à la croissance du secteur de la santé indien et souhaitent en même temps exercer un impact au niveau social.

L’augmentation exponentielle de la population indienne et la hausse du niveau de son pouvoir d’achat ouvrent la voie à une augmentation soutenue de la demande de prestations médicales abordables. Avec plus de 1,21 milliards d’habitants, le pays est la deuxième nation la plus peuplée au monde. On estime même qu’en 2025, l’Inde aura dépassé la Chine et prendra donc la première place. Dans le même temps, une grande partie de la population indienne n’a pas ou peu accès aux services de soins de santé (fig. 1). Cependant, dans les années à venir, cette tendance va nettement s’inverser.

Des perspectives attractives de croissance pour les entreprises

Jusqu’en 2015, on estime que les ménages indiens consacreront 9% de leur revenu total à la santé. D’ici 2025 déjà, cette part devrait atteindre 13 %. La demande croissante en soins médicaux dans les agglomérations et les régions rurales, dans lesquelles l’accès aux soins était jusqu’ici insuffisant, présente un potentiel conséquent pour les entreprises. En effet, l’accent est surtout mis sur des modèles d’entreprises peu coûteux et faibles en investissements, qui offrent des soins médicaux que des habitants situés tout en bas de la pyramide des revenus peuvent aussi se payer. Aujourd’hui, cette population rassemble près de 835 millions de personnes, qui disposent d’un revenu nominal de moins de 4,26 USD par jour. Elle dépense en moyenne environ 25 milliards d’USD au total par an en frais médicaux. Les économistes de responsAbility estiment que, pour ce segment de population, la demande de soins médicaux augmentera d’au moins 15 % dans les années à venir, ce qui correspond à la moyenne nationale.

Un Potentiel rendement social et financier

Aujourd’hui déjà, le marché indien de la santé offre, dans pratiquement tous les segments, une grande variété d’investissements possibles en capitaux propres à différents stades du développement de l’entreprise.

Ainsi, pour les seules années 2009 et 2010, sur le marché de la santé, plus de 400 millions d’USD ont été investis en capital propre et 7 milliards d’USD ont servi au financement de fusions et acquisitions.

Grâce au développement de l’offre médicale efficace et bon marché liée à ces investissements, les habitants situés à la base de la pyramide des revenus ont un meilleur accès aux soins de santé, ce qui peut fortement contribuer à l’amélioration de leur qualité de vie.

Les investisseurs peuvent ainsi obtenir un rendement financier tout en contribuant positivement au développement social.

Indicateurs sur l’accès aux soins de santé Indicateurs sur l'accès aux soins de santé

Next Finance , Août 2012

Voir en ligne : Le Research Insight complet intitulé « La santé en Inde : un investissement d’avenir »

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Stratégie La thématique des infrastructures à la lumière de l’investissement responsable

Investir dans le domaine des infrastructures en adoptant une approche sélective fondée sur des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), c’est financer les entreprises qui ont une démarche ESG vertueuse, qui permettent par exemple de (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés