›  News 

La grande Bretagne lancera des obligations islamiques, les sukuks !

Soucieux de capter une manne croissante en provenance des pays du golfe, le premier ministre du gouvernement britannique, Gordon Brown, va légiférer sur la finance islamique permettant à l’état britannique de lancer des sukuks, obligations conformes à la charia...

En Islam, l’investissement en obligation dite classique, et dans tout titre basé sur le même fonctionnement est interdit : le revenu fixe et prédéterminé qui le caractérise, est assimilé à de l’intérêt et est donc frappé d’une interdiction.

A l’issue d’une réunion du ministère des finances, des parlementaires et des professionnels de la finance, Gordon Brown, a indiqué qu’il devait prochainement annoncer un projet de loi sur la finance islamique qui permettra à la Grande Bretagne de lancer des obligations islamiques, ou sukuks.

Il s’agira pour la Grande Bretagne de ne pas se priver du boom du marché des produits charia compatibles, en croissance de 15% par an avec un potentiel encore loin d’être achevé.

Si cette initiative aboutit, le Royaume-Uni deviendrait le premier pays du G7, à émettre une sukuk destinée en priorité aux investisseurs moyen-orientaux et aux musulmans britanniques même si en 2007, des entreprises privées japonaises ont émises des obligations compatibles à la charia. En Europe, Le précurseur était le land allemand de Saxe-Anhalt qui en 2004, avait émis 100 millions d’euros de sukuks.

En France, le marché de la finance islamique est quasiment nul.

« Ce n’est pour le moment pas à l’ordre du jour, il y a bien un intérêt de la part des banques, mais ceux sont surtout les hommes politiques français qui sont frileux, et qui ont peur de légiférer dans un contexte soi-disant marqué par un repli communautaire », analyse un spécialiste français de la finance islamique.

Next Finance , Mars 2008

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Le Secours Catholique lance le contrat d’assurance-vie Kaori.vie ainsi qu’une association d’épargnants

Le Secours Catholique-Caritas France annonce le lancement de Kaori, première association d’épargnants responsables et solidaires créée à l’initiative d’une association d’intérêt général, et de son contrat d’assurance-vie engagé (...)

© Next Finance 2006 - 2023 - Tous droits réservés