›  News 

La Poste place avec succès sa première émission de « Green Bond » d’un montant de 500 millions d’euros et d’une maturité de 10 ans.

Le carnet d’ordre a atteint 2,144 milliards d’euros, attirant un grand nombre d’investisseurs institutionnels sensibles aux questions environnementales et sociales, tant en France qu’à l’international...

La Poste a lancé avec succès sa première émission de « Green Bond » d’un montant de 500 millions d’euros, et de maturité 10 ans, assortie d’un coupon annuel fixe de 1,45% représentant un spread de 57bps par rapport au swap 10 ans.

L’opération a fait l’objet d’un roadshow européen du 12 au 20 novembre auprès d’une soixantaine d’investisseurs. Sursouscrite plus de 4 fois, l’émission a remporté un grand succès avec la participation de 104 investisseurs, dont un grand nombre d’investisseurs qui intègrent des considérations environnementales et sociales, tant en France qu’à l’international (46% France, 18% Allemagne/Autriche/Suisse, 10% Benelux, 9% Royaume-Uni, 11% Europe du Sud, 5% Pays nordiques,).

La Poste accroît ainsi sa base d’investisseurs, confirmant sa signature dans les marchés obligataires. Le Groupe La Poste est le premier opérateur postal au niveau mondial à émettre sur le marché des Green Bonds et se positionne comme un acteur majeur de la transition énergétique.

Groupe La Poste indique que « les fonds levés grâce à cette opération permettront de financer ou refinancer des actifs et projets appartenant à trois secteurs fondamentaux : les véhicules propres, les immeubles verts et les énergies renouvelables, respectant des critères d’éligibilité exigeants, définis dans le « Framework » du Groupe La Poste. L’allocation des fonds fera l’objet d’un processus de traçabilité spécifique qui sera vérifié tous les ans par un auditeur externe au Groupe. »

Un reporting annuel sera disponible à la date anniversaire de l’émission et permettra aux investisseurs de vérifier l’allocation des fonds et d’évaluer l’impact environnemental de leurs investissements.

Les titres seront cotés sur Euronext Paris.

Crédit Agricole CIB et Natixis ont agi en tant que Green Bond Structuring Advisors tandis que Crédit Agricole CIB, Deutsche Bank, ING, Natixis et Société Générale CIB ont été Joint Bookrunners sur l’opération.

Next Finance , 26 novembre

Voir en ligne : Retrouvez l’ensemble des articles liés au Green et à l’ISR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Green Finance, le nouveau média de référence de la Finance Verte

Green Finance annonce le lancement officiel de son site internet et la tenue à Paris d’une conférence sur le thème de la Finance Verte avec les principaux acteurs institutionnels en décembre 2018.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés