›  News 

L’utilisation du RMB augmente en Afrique du Sud

Le RMB Tracker de SWIFT montre que la devise chinoise est utilisée pour plus de 30 % des paiements entre l’Afrique du Sud et la Grande Chine.

Les données récentes de SWIFT montrent que le nombre de paiements en RMB depuis l’Afrique du Sud a augmenté de 33 % au cours des 12 derniers mois et de 191 % au cours des deux dernières années. En juin 2015, 31,3 % de la valeur des paiements directs entre l’Afrique du Sud et la Chine/Hong Kong était libellée en RMB, à comparer à 10,8 % en juin 2014 et seulement 4,6 % en juin 2013.

En plus des flux directs entre l’Afrique du Sud et la Grande Chine, les données de SWIFT montrent que les Etats-Unis restent l’intermédiaire pour environ 70 % des paiements entre les deux pays et qu’ils sont majoritairement effectués en dollars US.

« La croissance de l’utilisation du RMB par l’Afrique du Sud est encore un bon indicateur de l’adoption de la devise à l’international » déclare Hugo Smit, Head of Africa South, SWIFT. « Cette croissance est majoritairement due au renforcement des relations bilatérales entre l’Afrique du Sud et la Chine qui ont été renouvelées fin 2014 afin d’inclure une coopération commerciale et des opportunités d’investissement durables entre les deux pays. Ces efforts devraient mener à une augmentation continue des usages du RMB ».

En juin 2015, le RMB a maintenu sa position de cinquième devise la plus active en valeur pour les paiements internationaux et comptait pour 2,09 % des paiements globaux, en légère diminution par rapport à mai 2015 où la devise comptait pour 2,18% en valeur des paiements internationaux. Dans l’ensemble, les paiements en RMB ont augmenté de 9,26 % en valeur en juin 2015 alors que la croissance de l’ensemble des devises de paiement était de 14,46 %.

Next Finance , Août 2015

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés