Jupiter AM soutient l’innovation financière en repositionnant sa stratégie

Géré depuis 2015 par Guy de Blonay, spécialiste reconnu des valeurs financières, le fonds Jupiter Global Financials est repositionné dans l’objectif de profiter de la transformation digitale dans le secteur des services financiers – un changement structurel qui selon le gérant constitue une opportunité à long-terme sans précédent.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Le fonds Jupiter Global Financials devient Jupiter Financial Innovation Fund à partir du 3 décembre prochain, annonce Jupiter AM.

Géré depuis 2015 par Guy de Blonay, spécialiste reconnu des valeurs financières, le fonds Jupiter Global Financials est repositionné dans l’objectif de profiter de la transformation digitale dans le secteur des services financiers – un changement structurel qui selon le gérant constitue une opportunité à long-terme sans précédent. Le fonds sera renommé Jupiter Financial Innovation Fund et son objectif d’investissement ainsi que sa philosophie seront actualisés afin de refléter la capacité de Guy à investir dans des sociétés qui pourront, selon lui, à la fois modeler et dominer le secteur financier à l’avenir.

Ce fonds, qui a battu son indice de référence, le MSCI ACWI/Financials Index, de 6,3% sur 5 ans et a généré un rendement de 72,9% pour ses clients sur cette période, a naturellement évolué avec le temps pour inclure des sociétés issues d’un pool d’opportunités d’investissement qui s’étend au-delà des établissements financiers traditionnels [1].

Dans le cadre de ces évolutions, Guy de Blonay aura toute latitude pour orienter son allocation de manière proactive vers ces acteurs de l’innovation financière et technologique, sur l’ensemble de la chaîne de valeur des services financiers.

Ce fonds aura pour objectif d’atteindre une croissance du capital sur le long terme en investissant dans des actions et des dérivés en lien avec l’innovation financière. Il se concentrera sur les sociétés de services financiers traditionnelles qui adoptent la transformation digitale (les « adopters ») aussi bien que sur les acteurs innovants et disruptifs qui proposent au secteur des solutions financières et technologiques telles que la finance mobile, l’analyse de données, le paiement et les infrastructures financières (les « enablers »). Parmi les sociétés en portefeuille qui reflètent ces deux thèmes nous pouvons compter des marques de sociétés traditionnelles telles que JP Morgan Chase, mais aussi des Fintech comme PayPal.

Guy de Blonay, qui dispose de plus de 17 ans d’expérience sur le secteur des valeurs financières, souligne : « L’industrie des services financiers est un environnement radicalement différent aujourd’hui par rapport à il y a encore 5 ans. Des clients toujours plus avertis attendent un service transparent et entièrement digital ; ils n’ont pas peur de changer pour des concurrents plus récents si les établissements traditionnels ne parviennent pas à se maintenir à niveau. Avec ces évolutions, nous pensons qu’il est plus judicieux de capitaliser sur cette transformation digitale actuelle et irréversible dans le secteur des services financiers. »

Stephen Pearson, Chief Investment Officer, ajoute : « Chez Jupiter, l’investissement de conviction est au cœur de notre activité et le fait que nous agissions en amont pour briser les codes à la recherche de l’Innovation Financière est un vrai exemple de cette approche. Le fonds Jupiter Financial Innovation permettra à nos clients de s’exposer à un secteur financier véritablement moderne grâce à un gérant bénéficiant d’un important track record dans ce secteur de spécialistes. »

Next Finance , 19 novembre

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Notes

[1] Source : FE, revenu brut réinvesti, net de frais, en euro, L Euro Acc. 30.09.2018

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Stratégie Actions américaines : comment investir à ce stade du cycle ?

Avec une collecte record de 15 milliards d’euros à fin août, soit plus de 60% de la collecte totale du marché européen des ETF actions, les actions américaines dominent largement les flux ETF depuis le début de l’année, témoignant de l’intérêt d’investisseurs avides du moindre de (...)

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés