›  News 

John Meriwether ferme un nouveau hedge fund

Le fondateur du célébrissime LTCM ferme un nouveau fonds, affecté par les demandes massives de retrait de capitaux...

Pour la deuxième fois en près d’une décennie, John Meriwether est sur le point de fermer un hedge funds. L’ancien gourou de LTCM aurait décidé de fermer le fonds Relative Value Opportunity II, après de lourdes pertes et des demandes de retrait de capitaux de la part des investisseurs.

À son apogée, en 2007, les actifs du fonds obligataire Relative Value Opportunity II émargeaient à 2,7 milliards de dollars provenant pour l’essentiel d’une vingtaine de clients, comprenant des anciens associés de Meriwether chez Long Term Capital Management. À la fin du mois d’avril 2009, les actifs du portefeuille avaient fondu à 481 millions de dollars.

La performance positive de 1 pour cent, les cinq premiers mois de 2009 n’aura pas compensée les 41,5 pour cent de perte de l’année dernière. La chute sévère des actifs du fonds est allée de pair avec les demandes de retraits des investisseurs, portant un coup brutal à la pérennité du fonds.

Vers la fin de l’année 2008, Meriwether avait déjà perdu quatre des sept associés de JWM Partners LLC et avait averti les investisseurs qu’il avait été contraint de réduire le personnel dans le sillage de la chute des actifs. Pendant des mois, Meriwether et ses partenaires auraient débattu en interne des solutions à apporter, tout d’abord convaincre les clients de rester avant éventuellement de se résoudre à clôturer le fonds.

Next Finance , Juillet 2009

Lire aussi

Mars 2008

News John Meriwether, ancien fondateur de LCTM de nouveau proche de la faillite

John Meriwether l’ex homme fort de LCTM qui s’était relancé en créant JWM Partners est de nouveau en difficulté. Un des fonds obligataiares de JWM Partners a chuté de plus de 28% depuis le début de l’anné. John Meriwether essaie actuellement de retenir les (...)

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

  • John Meriwether ferme un nouveau hedge fund 22 juillet 2009  15:51, par Nicolas [Asset management]
    <p>Et pendant ce temps les frais de gestion rentrent quand même&nbsp;: 54 millions de dollars annuels pour une telle performance, cela reste une vrai honte. Même s’il n’y a pas eu de performance fees, ses chers clients sont de vrais pigeons. Arrêtez de faire confiance à ses pseudos gourous et surtout s’ils ont déjà failli (avec LTCM). On ne devient pas bon gérant, on l’est ou on ne l’est pas. Je préconise l’INTERDICTION DE GESTION pour les gérants défaillants et faisant ou ayant fait courrir un risque systèmique. Retourne à la pêche John et qu’on ne t’y reprenne pas&nbsp;!</p>

    Répondre à ce message | Voir les réponses (1)

Focus

News Le Secours Catholique lance le contrat d’assurance-vie Kaori.vie ainsi qu’une association d’épargnants

Le Secours Catholique-Caritas France annonce le lancement de Kaori, première association d’épargnants responsables et solidaires créée à l’initiative d’une association d’intérêt général, et de son contrat d’assurance-vie engagé (...)

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés