›  News 

Deutsche Bank envisage de lancer des ETF sur des stratégies de hedge funds !

Alors que Deutsche Bank envisage de lancer des ETF sur des stratégies de hedge funds, la FINRA se montre préoccuper par le développement de ces nouveaux ETF à effet de levier...

L’innovation en matière d’ETF à levier est sans cesse galopante, et préoccupe fortement Richard Ketchum, le président-directeur général de la FINRA (Financial Regulatory Authority). Celui-ci avait déjà alerté en juin dernier les distributeurs sur la pertinence de la commercialisation des ETF à effet de levier au près des investisseurs individuels. Selon lui, ces ETF, qui ont pour objectif de doubler ou tripler la performance d’un indice, peuvent à long terme, s’écarter considérablement de leur objectif déclaré.

Il est selon lui, difficile d’imaginer que les ETF à levier constituent désormais la majorité des nouveaux produits en cours de création. « Je ne suis pas un grand fan de l’interdiction des produits, mais nous devons regarder avec attention comment ils fonctionnent. Notre souci est de protéger les investisseurs les plus vulnérables et d’analyser si une réglementation est nécessaire » a déclaré Richard Ketchum lors du Reuters Global Exchanges and Trading Summit à New York.

Du côté des « structurers », on observe plutôt une remontée pour l’appétit au risque. Ainsi Deutsche Bank a révélé qu’elle envisageait de lancer des ETF sur des stratégies individuelles de hedge funds.

L’équipe DB-X Trackers de la Deutsche Bank à Londres, gère déjà des ETF sur hedge funds. Les ETF sur hedge funds, qui reflète la performance de 40 gestionnaires à travers une variété de stratégies, a porté ses actifs à 1,2 milliards de dollars l’année dernière. Selon Manooj Mistry, responsable de la structuration des ETF de Deutsche Bank, les fonds de pension utilisent ces ETF afin d’obtenir facilement une exposition aux hedge funds et les investisseurs des banques privées en sont friands du fait de leur extrême liquidité.

Les frais qui s’élèvent à 90 bps sont plus conséquents que les frais habituels de l’ordre de 30 à 50 points de base pour les ETF moins complexes.

Néanmoins selon Manooj Mistry, la Deutsche Bank ira encore plus loin et s’attaquera désormais à la réplication de stratégies individuelles de hedge funds. Son équipe est susceptible d’examiner d’abord la stratégie « long-short », la plus simple stratégie de hedge funds.

Il a également prédit que l’industrie de l’ETF dans son ensemble irait encore plus loin et allait notamment développer des produits de niche, par exemple des ETF sur les marchés émergents, tout en essayant de faire diminuer les frais.Deutsche Bank a déjà un ETF sur le marché Vietnamien, qui a attiré environ 200 millions de dollars en l’espace de deux ans.

Next Finance , Avril 2010

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

  • <p>ETF sur hedge fund why not&nbsp;? tant qu’on sait quelle stratégie de hedge fund ou quel hedge fund est répliqué&nbsp;!! La difficulté est là justement&nbsp;; dans le cas d’un indice comme le S&P 500, on sait ce qu’on réplique, mais dans le cas d’un indice de stratégie de hedge fund, c’est l’inconnu et c’est surtout ça le problème...</p>

    Répondre à ce message

Focus

News Le Secours Catholique lance le contrat d’assurance-vie Kaori.vie ainsi qu’une association d’épargnants

Le Secours Catholique-Caritas France annonce le lancement de Kaori, première association d’épargnants responsables et solidaires créée à l’initiative d’une association d’intérêt général, et de son contrat d’assurance-vie engagé (...)

© Next Finance 2006 - 2023 - Tous droits réservés