›  News 

Des rendements exceptionnels pour les fonds CTA en ce début 2018

Ces dernières semaines, la poursuite des tendances dans l’ensemble des classes d’actifs a continué d’alimenter les rendements des gérants CTA. Selon plusieurs indicateurs de performance de référence, ces derniers pourraient bien signer en janvier leur performance mensuelle la plus élevée depuis 10 ans !

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Un parcours aussi exceptionnel s’explique par la tendance haussière des indices boursiers, sur fond de conditions économiques soutenues à l’échelle mondiale et de compression monétaire progressive de la part des banques centrales. Dans le même temps, la saison actuelle de publication des résultats des entreprises américaines s’avère très encourageante pour le moment, même si moins de 30% des sociétés de l’indice S&P 500 ont annoncé leurs bénéfices à l’heure où nous mettons sous presse. Cette proportion a néanmoins été suffisante pour réviser à la hausse les perspectives de croissance des bénéfices 2018 du consensus pour l’indice S&P 500, désormais à 15,7%, contre 11,8% il y a trois mois.

Les gérants CTA ont également bénéficié de conditions favorables dans les autres classes d’actifs. Les prix des matières premières jouissent ainsi de tendances positives marquées, sur fond de conditions de demande solides et d’une contraction de l’offre pétrolière dans des pays tels que le Venezuela.

Leurs positions longues sur les métaux industriels ont été soutenues par une activité économique meilleure que prévu en Chine. Ensuite, leur allocation aux devises s’est révélée bénéfique récemment. En particulier, le positionnement court sur le dollar américain a reçu un appui important, l’administration américaine ayant semblé plaider pour un billet vert plus faible à Davos la semaine dernière. Dans ce contexte, les positions longues sur l’euro et le dollar canadien par rapport au dollar américain ont généré des gains substantiels. De même, les positions longues sur les devises émergentes par rapport au dollar américain ont dégagé des gains. Il existe tout de même un moteur de performance sur lequel les CTA ne peuvent pas compter : les obligations. L’exposition longue aux obligations a été une source de pertes en janvier, venant partiellement effacer les gains engrangés. Selon nos données, ces fonds ont déjà adopté une position courte sur les obligations américaines, mais conservent une exposition longue substantielle à leurs homologues européennes.

Notre positionnement sur les fonds CTA reste neutre en dépit de leurs très bonnes performances récentes.

En effet, le fait que la plupart des poches aient une incidence positive sur la performance représente un atout non négligeable. Cela étant, la position longue nette importante sur les actions constitue selon nous une source de risque, compte tenu du niveau onéreux des valorisations de marché. Nous n’anticipons pas de retournements de tendance majeurs dans les marchés d’actions ou de matières premières à court terme, mais nous préférons ne pas étoffer l’exposition aux gérants CTA dans le sillage du récent rebond. Un positionnement neutre sur les CTA implique une allocation de 10% dans un portefeuille de hedge fund (sur la base des données BarclayHedge).

Lyxor Research , 30 janvier

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Green Finance, le nouveau média de référence de la Finance Verte

Green Finance annonce le lancement officiel de son site internet et la tenue à Paris d’une conférence sur le thème de la Finance Verte avec les principaux acteurs institutionnels en décembre 2018.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés