›  News 

Anton Stenin, le petit Kerviel russe ?

Anton Stenin, Trader chez Renaissance Capital a perdu plus de 10 millions de dollars en prenant des positions frauduleuses !

Selon Vedomosti, le journal russe des affaires, c’est un client institutionnel qui a encouragé le jeune trader, Stenin Anton, âgé de 28 ans, à prendre des positions au-delà de ses limites début Septembre, à un moment où tout le monde pensait que le marché boursier russe était sur le point de rebondir après un plongeon dû aux conflits de la Russie avec la Géorgie le mois précédent.

Malheureusement pour son client et pour lui, le marché boursier russe a continué à chuter au fur et à mesure que la crise financière mondiale embrasait l’ensemble des places financières de la planète.

Le client institutionnel n’a pas été en mesure de faire face aux appels de marge. Stenin Anton a alors quitté la société avant que la firme de courtage ne se rende compte des retards sur les appels de marge.

Renaissance Capital a accepté de prendre à son compte les pertes liées au dépassement de la limite de risque.

" Le contrôle des risques de la banque a rapidement découvert l’incident, et nous avons pris immédiatement des mesures pour atténuer les risques" a précisé J. Quinn Martin, porte-parole de l’entreprise. "L’impact sur la Renaissance Capital est une perte nette d’environ 10 millions de dollars."

Il a cependant refusé de divulguer la taille de la perte subie par l’investisseur institutionnel.

En Russie, le scandale a été éclipsé par la crise financière.

Renaissance Capital était en pourparlers pour vendre environ 50 pour cent de ses actions à l’Onexim Group, le véhicule d’investissement du milliardaire Mikhail D. Prokhorov.

Un porte-parole d’Onexim a refusé de dire si M. Prokhorov était conscient de la perte au moment de la cession privée, le 23 septembre pour un montant de 500 millions de dollars.

Stenin Anton est aujourd’hui introuvable !

Yann Olivier , Octobre 2008

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

  • Anton Stenin, le petit Kerviel russe ? 14 octobre 2008  07:04, par Fabrice [Front-office]
    <p>C’est le Kerviel du pauvre...(-&nbsp;:))&nbsp;; 10 millions&nbsp;?des clopinettes, vus les sommes avec lesquelles ont met en place le sauvetage des banques.</p>

    Répondre à ce message

  • Anton Stenin, le petit Kerviel russe ? 17 octobre 2008  07:53, par barbara [Contrôle des risques / Métiers Supports]
    <p>C est terrible, comment se fait-il qu’il n’y est pas de "colaterral" entre l’investisseur et la banque qui contraint l’investisseur à verser les sommes perdues en cas d’utilisation d’un effet de levier qui va contre son sens&nbsp;?</p>

    Répondre à ce message | Voir les réponses (2)

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés