›  News 

Amundi présente de nouvelles ambitions suite à l’acquisition de Lyxor

Après 6 mois de travaux préparatoires et la finalisation de l’acquisition de Lyxor, Amundi confirme l’intérêt stratégique et industriel de ce projet, et présente de nouvelles ambitions ainsi que l’organisation de deux expertises clé : la gestion passive et la gestion en actifs alternatifs liquides.

Les synergies engendrées par cette intégration seront conformes à ce qui a été annoncé en avril 2021 :

  • les synergies de coûts avant impôts devraient s’élever à 60 millions d’euros en année pleine dès 2024 ;
  • les synergies de revenus devraient atteindre 30 millions d’euros en année pleine en 2025.

Le processus d’intégration va être mis en œuvre progressivement sur les deux années à venir, avec différentes étapes (migration informatique, fusions juridiques, mise en place d’une nouvelle organisation).

Fondé en 1998, Lyxor gère plus de 140 milliards [1], [2] d’euros d’actifs sous gestion. La société est l’un des acteurs majeurs du marché des ETF (95 milliards d’euros d’actifs sous gestion [3]), 3ème acteur en Europe avec une part de marché de 7,7 % [4]. Lyxor a également développé une expertise reconnue en gestion active (45 milliards d’euros d’actifs sous gestion [5]), notamment grâce à sa plateforme d’actifs alternatifs de premier plan.

Grâce à cette acquisition, Amundi bénéficie de puissants leviers, non seulement pour accélérer son développement sur le segment porteur des ETF, mais également pour compléter son offre de gestion active, notamment dans le domaine des actifs alternatifs liquides, ainsi que dans celui du conseil et de l’OCIO (Outsourced CIO).

1. Accélérer dans la gestion passive avec un objectif de croissance des actifs de 50 % d’ici 2025

L’acquisition de Lyxor - le pionnier européen des ETF - propulse en effet la plateforme de gestion passive d’Amundi (Solutions ETF, Indicielles & Smart Beta) au 1er rang [6] des fournisseurs européens d’ETF : les deux plateformes combinées représentent plus de 170 milliards d’euros[5] d’actifs sous gestion, ce qui se traduit par une part de marché en ETF UCITS de 14 % pour Amundi.

Par ailleurs, les investisseurs ont désormais accès, avec Amundi, à l’une des gammes d’ETF UCITS les plus complètes du marché. Composée de plus de 300 produits, cette gamme comprend des stratégies particulièrement porteuses et innovantes, notamment dans les domaines ESG (Environnement, Social, Gouvernance), du Climat, des Thématiques, des marchés Émergents et de l’Obligataire.

Enfin, dans un marché où la taille revêt une importance capitale, le nouveau montant des encours gérés par la plateforme passive d’Amundi, qui atteint 282 milliards d’euros [7], constitue un atout majeur. Cela permet d’ancrer le positionnement unique d’Amundi en tant que partenaire européen de référence en gestion passive, tant pour les clients particuliers que pour les clients institutionnels, et ce dans le monde entier.

Forte de ces éléments et des perspectives de croissance du marché de la gestion passive, Amundi vise une croissance de 50 % des actifs sous gestion de sa plateforme de gestion passive d’ici 2025.

La forte demande pour les produits de gestion passive, ETF en particulier, observée ces dernières années de la part de toutes les catégories d’investisseurs, va en effet se poursuivre. Leurs faibles coûts, leur transparence, ou encore leur caractère innovant, en ont fait des outils d’allocation d’actifs stratégiques et tactiques particulièrement efficaces. Par ailleurs, d’autres facteurs tels que la réglementation MIFID sur la transparence des coûts, la transformation ESG ou plus récemment la digitalisation accrue des canaux de distribution, vont encourager leur utilisation.

  • Dans ce contexte, Amundi s’attend tout d’abord à une forte croissance de l’adoption de ces produits par les investisseurs particuliers, à la fois via des solutions de portefeuilles modèles à base d’ETF, mais aussi via une utilisation plus importante en Europe des plateformes en ligne. Sur le segment de la distribution Retail, Amundi bénéficie de sa force de frappe internationale et de sa connaissance approfondie des spécificités des différents marchés locaux. En effet, Amundi s’associe souvent avec des distributeurs pour co-concevoir des solutions complètes et entièrement sur mesure, en utilisant des « briques » de gestion passive et en incluant des services tels que le support digital et la formation.
  • Amundi anticipe également un intérêt croissant de la part des investisseurs institutionnels européens, prêts à davantage utiliser les ETF notamment pour leur allocation obligataire et ESG. Amundi prévoit aussi une forte demande de la part des institutionnels non européens qui plébiscitent de plus en plus le format ETF UCITS. Grâce d’une part à son ancrage historique en Asie et à sa présence en Amérique latine, et d’autre part à la profondeur de son offre, Amundi est bien positionnée pour s’imposer comme le fournisseur passif européen de référence dans ces régions.
  • Enfin, l’investissement responsable constitue une des tendances les plus marquantes dans le segment des ETF et de la gestion passive. Les ETF ESG séduisent tous types d’investisseurs, car ils s’avèrent être des facilitateurs efficaces de la transition ESG. Amundi est convaincue qu’ils continueront à contribuer à démocratiser l’accès à l’investissement durable à un coût abordable.

Enrichie par les ETF innovants de Lyxor, notamment sur les Obligations vertes ou le Climat Net Zero, la gamme d’ETF responsables d’Amundi est désormais l’une des plus importantes et les plus complètes du marché dans ce domaine. Elle représente une part de marché d’environ 20 %.

En outre, l’investissement responsable sera dorénavant la priorité de tout lancement de produit au sein de la plateforme. Conformément aux engagements ESG & Net Zero d’Amundi pris dans le cadre de son nouveau plan « Ambition ESG 2025 », la plateforme ETF vise à doubler la proportion d’ETF ESG offerts aux investisseurs – c’est-à-dire classés sous les articles 8 ou 9 de la réglementation SFDR – pour atteindre 40 % de la gamme totale ETF d’ici 2025.

Cette plateforme sera dirigée par Arnaud Llinas.

2. Se positionner en tant qu’acteur majeur du marché des actifs alternatifs liquides avec la création d’Amundi Alternatives, une ligne métier dédiée

L’intégration de Lyxor permet par ailleurs à Amundi d’ajouter une nouvelle expertise à son offre de gestion active grâce à l’apport de la plateforme de gestion alternative. Ce qui permet à Amundi d’offrir aux investisseurs une nouvelle source innovante de diversification et de performance.

Amundi a donc pris la décision stratégique de créer une ligne métier dédiée, « Amundi Alternatives », qui vient compléter sa gamme de solutions d’investissement visant à répondre aux besoins de tous ses clients dans le monde, qu’ils soient institutionnels, particuliers, gérants de patrimoine, ou encore gestionnaires d’actifs.

L’activité de gestion d’actifs alternatifs représente actuellement plus de 23 milliards d’euros d’encours sous gestion [8] : elle inclut une plateforme de fonds de gestion alternative sous format UCITS en forte croissance (6,3 milliards d’euros) et l’activité de fonds dédiés et mandats Dedicated Managed Account Platform (DMAP), représentant 16,7 milliards d’euros d’actifs.

Grâce à cet apport, Amundi entend confirmer la position de leader du secteur de l’investissement alternatif qu’occupait Lyxor, avec l’objectif d’augmenter les actifs gérés par la plateforme de fonds de gestion alternative sous formatUCITS de 50 % d’ici 2025 et d’accélérer le développement des DMAP auprès des clients institutionnels internationaux.

Cette ambition s’appuie à la fois sur les 23 années d’expérience de Lyxor dans l’industrie alternative, et sur les capacités de distribution internationale d’Amundi. Cette nouvelle plateforme est en effet bien positionnée pour générer une croissance durable grâce à la position historique de Lyxor en tant que partenaire de confiance des plus grands noms de l’industrie mondiale des placements alternatifs, ainsi que des investisseurs internationaux les plus renommés et les plus sophistiqués.

Cette nouvelle ligne métier sera dirigée par Nathanaël Benzaken.

Valérie Baudson, Directrice Générale d’Amundi, a commenté : « L’acquisition de Lyxor est une nouvelle étape importante dans le déploiement de la stratégie d’Amundi. Elle nous hisse au premier rang des fournisseurs européens d’ETF, et complète notre offre de gestion active avec une position de leadership sur les actifs alternatifs liquides. Les responsables clé de ces deux lignes métier sont en place. Amundi est ainsi en ordre de marche pour être le partenaire de référence sur ces expertises, tant auprès de la clientèle des particuliers que de celle des institutionnels en Europe et en Asie, et donc pour poursuivre sa croissance sur deux marchés porteurs ».

Lionel Paquin, Directeur Général de Lyxor, a ajouté :« Lyxor rejoint Amundi fort d’une remarquable dynamique dans l’ensemble de ses franchises et parfaitement préparé à ce projet de développement ambitieux et motivant. Animées de cet esprit pionnier qu’elles partagent depuis toujours, les équipes d’Amundi et de Lyxor, aujourd’hui réunies, sont d’ores et déjà à pied d’œuvre pour bâtir un leader toujours plus innovant au service de ses clients ».

Next Finance , 5 janvier

Notes

[1] Au 30/09/2021

[2] Hors mandats de conseil non pris en compte dans les encours, en cohérence avec la méthodologie Amundi. Activités de Lyxor conservées par la Société Générale : gestion d’actifs structurés et autres activités dédiées à la banque privée

[3] Au 30/09/2021

[4] Source : Amundi, Lyxor, ETFGI à fin septembre 2021

[5] Au 30/09/2021

[6] Source : Amundi, Lyxor, ETFGI à fin septembre 2021

[7] Au 30/09/2021

[8] Au 30/09/2021

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Le Secours Catholique lance le contrat d’assurance-vie Kaori.vie ainsi qu’une association d’épargnants

Le Secours Catholique-Caritas France annonce le lancement de Kaori, première association d’épargnants responsables et solidaires créée à l’initiative d’une association d’intérêt général, et de son contrat d’assurance-vie engagé (...)

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés