›  News 

AllianzGI et Société Générale mettent en place un financement innovant pour le campus universitaire Paris-Sud

AllianzGI et Société Générale ont structuré conjointement ce financement innovant mêlant dette bancaire et obligataire. Par ailleurs, AllianzGI gérera la dette long terme pour le compte de ses investisseurs sur une période de 29 ans.

Allianz Global Investors (« AllianzGI ») et Société Générale viennent de mettre en place conjointement 250 millions d’euros de dette visant à financer, dans le cadre d’un contrat de partenariat, le nouveau pôle Biologie-Pharmacie-Chimie de l’Université Paris-Sud sur le plateau de Saclay, qui sera construit et exploité par des entités du groupe Bouygues Construction.

AllianzGI apporte 100% de la dette long terme dès la phase de construction, une quasi-première en France pour un financement apporté par des investisseurs institutionnels. Il s’agit du huitième investissement en France pour le groupe Allianz dans le secteur de la dette d’infrastructure. Cet investissement confirme ainsi l’intérêt des investisseurs institutionnels pour le financement à long terme d’importants projets d’infrastructure en Europe.

Société Générale, en tant que conseil financier, a accompagné le groupement mené par Bouygues Construction et HICL, dès la première phase de l’appel d’offres en 2016 jusqu’à la signature des contrats de financement et la mise en place en coopération avec AllianzGI d’une structure combinant un financement bancaire et un financement institutionnel. Société Générale en tant qu’arrangeur mandaté, apporte également 50 millions d’euros de dette et interviendra en tant qu’agent de la transaction. Il s’agit du huitième projet du Plan Campus financé par Société Générale, confirmant son expertise et son leadership mondial dans le domaine des Financements d’Infrastructures.

AllianzGI et Société Générale ont annoncé aujourd’hui un financement 250 millions d’euros de dette émise par Platon Saclay, une société de projet en charge de la conception, la construction, l’exploitation-maintenance et le gros entretien renouvellement du nouveau pôle Biologie-Pharmacie-Chimie de l’Université Paris-Sud, dans le cadre du Plan Campus.

Pour une des toutes premières fois en France, et pour la première fois pour un projet universitaire, ce financement institutionnel est mis en place dès le début de la phase de construction.

AllianzGI et Société Générale ont structuré conjointement ce financement innovant mêlant dette bancaire et obligataire. Par ailleurs, AllianzGI gérera la dette long terme pour le compte de ses investisseurs sur une période de 29 ans.

Ce projet en partenariat public-privé (PPP) a été confié en novembre 2017, après une procédure d’appel d’offres de l’Université Paris-Sud lancée en décembre 2014, au consortium Platon détenu par des sociétés du groupe Bouygues et par HICL, un fond d’investissement géré par InfraRed).

Ce financement constitue le 50e investissement d’AllianzGI dans le secteur de la dette d’infrastructure depuis la création de l’équipe en 2012. Le montant des investissements réalisés par AllianzGI dans ce secteur s’élève à plus de 11 milliards d’euros, dont plus de 2 milliards d’euros en France.

Ce projet est au cœur de l’activité de Financements d’Infrastructures de Société Générale, avec vingt-quatre projets conclus ces deux dernières années en France comme conseil financier et/ou arrangeur pour les grands clients de la banque, tant dans le domaine des infrastructures sociales que pour les transports, l’environnement et les infrastructures numériques.

Commentant cette opération, Matthias Seewald, membre du Comité Exécutif d’Allianz France, en charge des Investissements, déclare : « Nous sommes très heureux de contribuer au financement de ce projet universitaire en France, qui permettra de renforcer la recherche et l’enseignement dans des secteurs clés. Ce financement d’envergure témoigne de l’intérêt et de l’expertise d’Allianz pour cette classe d’actif croissante et diversifiante, ainsi que de la confiance renouvelée des autorités envers le groupe Allianz ».

Hervé Le Corre, responsable mondial des Financements d’Infrastructures de Société Générale, indique : « Cette opération illustre notre volonté d’accompagner nos grands clients sur des projets essentiels à impact positif. Nous avons depuis le lancement de ce projet soutenu le groupement mené par Bouygues Construction en tant que conseil financier et sommes heureux d’intervenir sur le financement aux côtés d’un investisseur institutionnel de premier plan ».

François-Yves Gaudeul, Directeur dette d’infrastructure chez Allianz Global Investors, ajoute : « Nous sommes ravis de continuer à contribuer, avec cette nouvelle transaction, au développement du financement institutionnel des actifs d’infrastructure en France, comme ailleurs en Europe. Ce projet constitue notre 50e investissement en dette dans le secteur, et le 8e en France ».

Laurent Chabot, Co-responsable France de l’équipe des Financements d’Infrastructures de Société Générale, conclut : « Ce projet nous tenait particulièrement à cœur, à la fois parce que c’est le huitième financement du Plan Campus arrangé par Société Générale et parce que c’est le plus important et le dernier de ce Plan ».

Next Finance , 13 avril

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Green Finance, le nouveau média de référence de la Finance Verte

Green Finance annonce le lancement officiel de son site internet et la tenue à Paris d’une conférence sur le thème de la Finance Verte avec les principaux acteurs institutionnels en décembre 2018.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés