›  News 

Activité pour compte de tiers : Groupama Asset Management affiche une collecte nette de 2,5 milliards d’euros depuis le début de l’année*

La croissance des actifs sous gestion de Groupama Asset Management est en adéquation avec les objectifs du plan de développement stratégique « GAM 2.022 », officialisé en début d’année.

Au premier semestre, la poursuite de l’internationalisation de l’offre de gestion et de l’expansion sur le segment de la distribution a fait figure de catalyseur pour la collecte.

A l’image des exercices 2016 et 2017, Groupama Asset Management maintient un rythme de collecte dynamique auprès de la clientèle externe : depuis le début de l’année, les flux de souscription nets ont atteint 2,5 milliards d’euros. Les actifs sous gestion atteignent désormais 103 milliards d’euros au total, dont 22,6 pour compte de tiers (données au 31 juillet 2018).

Cette évolution favorable, dans un environnement de marché pourtant plus incertain au premier semestre, est en ligne avec les ambitions affichées par Groupama AM dans le cadre de son nouveau plan stratégique, GAM 2.022, dévoilé en début d’année. Il est fondé sur deux axes forts, le développement des capacités de distribution d’une part et l’élargissement de l’offre de services d’autre part.

« Nous souhaitons capitaliser sur les savoir-faire qui font notre identité, à la fois de spécialiste en gestion assurantielle, d’acteur engagé de l’épargne retraite et de partenaire de référence pour les distributeurs » déclare Philippe Setbon, Directeur Général de Groupama AM. « Nous cherchons à concevoir les solutions les plus adaptées, tant aux besoins de notre maison mère Groupama, de laquelle nous sommes le gestionnaire d’actifs historique, qu’aux exigences d’une clientèle tierce d’investisseurs institutionnels et de distributeurs » complète-t-il.

Une collecte vigoureuse sur le segment de la distribution

En termes de classes d’actifs, les expertises de gestion monétaire d’une part, actions et convertibles d’autre part, ont particulièrement soutenu la collecte au premier semestre avec des flux de souscription nets respectifs de 2,6 milliards et 400 millions d’euros. Les solutions obligataires ont, de leur côté, fait l’objet de retraits (avec une décollecte de 600 millions d’euros) dans des conditions globalement moins porteuses pour les marchés obligataires.

L’internationalisation de l’offre continue de porter ses fruits, puisque sur les 2,5 milliards d’euros de collecte, 1,2 provient de clients français, 1,3 de clients internationaux.

Groupama AM maintient également une forte croissance sur le segment de la distribution, qui a contribué à hauteur de 1,1 milliard à la collecte en France. Par ailleurs, le partenariat mis en place avec Groupama Gan Vie, via l’USF – l’Unité de Solutions Financières – soutient la progression rapide de la commercialisation d’unités de compte, avec une collecte nette de 417 millions d’euros depuis le début de l’année.

« Bien plus qu’un canal de distribution, ce partenariat est stratégique : nous proposons du conseil dans la construction des profils d’allocation et partageons avec le groupe une connaissance du marché des investisseurs particuliers. C’est un véritable atout pour atteindre nos objectifs de croissance sur ce segment de clientèle » explique Philippe Setbon.

Projets organisationnels en soutien à la croissance

Groupama AM a mis en œuvre et conclu plusieurs projets organisationnels et structurels au cours des derniers trimestres, de nature à soutenir plus efficacement ses objectifs de croissance. L’intégration avec succès de la solution logicielle SimCorp Dimension vient consolider l’architecture technologique et informatique de Groupama AM, en particulier l’ensemble des opérations front et midddle office, pour une meilleure agilité dans la gestion des risques et coûts opérationnels.

Parallèlement, Groupama AM a participé, en tant qu’actionnaire fondateur parmi d’autres sociétés de gestion d’actifs, à l’élaboration d’IZNES, plateforme qui globalise un ensemble d’opérations dans la chaîne de traitement des souscriptions en exploitant la technologie Blockchain. Les premiers travaux de référencement des OPCVM de Groupama AM sur la plateforme sont en cours.

Enfin, Groupama AM a fait évoluer son organisation en confiant à Marie-Pierre Peillon, Directrice de la Recherche, la responsabilité de la stratégie ESG et à Aurélie de Barochez, la responsabilité de l’intégration ESG. Groupama AM souhaite ainsi entretenir sa forte culture de la recherche extra-financière pour approfondir l’intégration des critères ESG dans les décisions d’investissement.

Next Finance , 25 septembre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Green Finance, le nouveau média de référence de la Finance Verte

Green Finance annonce le lancement officiel de son site internet et la tenue à Paris d’une conférence sur le thème de la Finance Verte avec les principaux acteurs institutionnels en décembre 2018.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés