›  News 

170 milliards d’euros : c’est le montant perdu par le fonds souverain norvégien au cours du 1er semestre 2022

La performance du plus grand fonds souverain au monde a enregistré une chute de 14,4 % sur les 6 premiers mois de cette année. Il s’agit de la perte semestrielle la plus importante depuis la crise financière de 2008.

Au cours du 1er semestre 2022, le plus grand fonds souverain du monde, celui de la Norvège a perdu 1 680 milliards de couronnes, soit environ 170 milliards d’euros.

Il faut dire que son portefeuille d’actifs, évalué à environ 11 657 milliards de couronnes, soit environ 1 175 milliards d’euros, à fin juin 2022, a subi de plein fouet la correction des principales bourses mondiales, amorcé depuis le déclenchement du conflit en Ukraine, au mois de février dernier.

Ce sont principalement les investissements en actions qui ont pesé sur la performance avec une perte de 17 %, avec un repli encore plus prononcé sur son portefeuille de valeurs technologiques (– 28 %). Seule exception, les valeurs énergétiques ont enregistré une hausse de 13 %, portées « par la remontée des prix du pétrole, du gaz naturel et des produits raffinés », comme le précise Nicolai Tangen, le responsable des investissements du fonds.

Pour rappel, les actions cotées en Bourse représentaient 68,5 % du portefeuille à fin juin 2022, le fonds norvégien étant présent au capital de quelque 9 338 entreprises de 70 pays et contrôlait environ 1,3 % de la capitalisation boursière mondiale. De leur côté, les placements obligataires – 28,3 % des actifs – ont perdu 9,3 %, en raison de la remontée des taux d’intérêt, tandis que les investissements dans l’immobilier – 3 % du portefeuille – ont progressé de 7,1 %.

Quant aux actifs non cotés, pesant seulement 0,1 % de l’actif du fonds, il s’agit de projets d’énergies renouvelables ayant enregistré une perte de 13,3 % au cours du 1er semestre 2022.

RF , 19 septembre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Le Secours Catholique lance le contrat d’assurance-vie Kaori.vie ainsi qu’une association d’épargnants

Le Secours Catholique-Caritas France annonce le lancement de Kaori, première association d’épargnants responsables et solidaires créée à l’initiative d’une association d’intérêt général, et de son contrat d’assurance-vie engagé (...)

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés