›  Interview 

Marie Luchet : « Chez Ecofi investissements, nous sommes favorables à un contrôle externe de la rigueur et de la sélectivité de notre processus ISR »

Selon Marie Luchet, responsable de l’analyse Investissement Socialement Responsable (ISR) chez Ecofi Investissements, labelliser les fonds contribue à améliorer la lisibilité et la transparence de la démarche des fonds ISR vis-à-vis des investisseurs.

Next-finance : Quelles sont les principales caractéristiques de l’ISR ?

Marie Luchet : L’ISR repose sur la sélection d’entreprises et d’États estimés comme les plus performants en termes de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE), mesurée au travers du respect des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG).

L’AFG (Association Française de la Gestion financière) et le FIR (Forum pour l’Investissement Responsable) ont récemment précisé la définition de l’ISR : "L’ISR est un placement qui vise à concilier performance économique et impact social et environnemental en finançant les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable quel que soit leur secteur d’activité. En influençant la gouvernance et le comportement des acteurs, l’ISR favorise une économie responsable".

La croissance du marché français est actuellement tirée par l’augmentation des encours détenus par les assureurs.
Marie Luchet, responsable de l’analyse ISR chez Ecofi Investissements

Quelles sont les origines de la mise en place du service de recherche ISR au sein de votre société de gestion ? Quels sont, pour Ecofi Investissements, les engagements sur ces enjeux ?

Ecofi Investissements est présent dans la gestion éthique et solidaire depuis 30 ans. Dans cette logique, la recherche ISR d’Ecofi Investissements a été mise en place en 2000, au moment de la création de notre premier fonds ISR, Epargne Ethique Actions.

Nous sommes convaincus que la prise en compte de critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG), associée à l’analyse de critères financiers dans le choix d’investissement :
- permet une évaluation plus exhaustive du niveau de risque car les entreprises les plus responsables ont une meilleure maîtrise de leurs risques à long terme ;
- contribue, grâce à une politique d’influence par le vote et le dialogue, à l’amélioration du fonctionnement de l’économie de marché sur les enjeux ESG.

Ainsi, nous mettons en œuvre une politique de vote exigeante et une politique ambitieuse de dialogue avec les entreprises que nous interrogeons régulièrement sur leurs pratiques Environnementales, Sociales et de Gouvernance.

Ecofi Investissements gère 30 fonds ou catégories de parts ISR Engagé pour un montant total de 385 millions d’euros (au 30.09.13). Il s’agit de fonds actions, diversifiés, obligataires et monétaires dont certains sont également solidaires ou de partage.
Marie Luchet, responsable de l’analyse ISR chez Ecofi Investissements

Pourriez-vous nous décrire votre gamme de produits ISR en nous détaillant leurs encours sous gestion et leurs performances ?

Dans le cadre des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) de l’ONU, Ecofi Investissements a fait le choix, depuis 2009, d’intégrer les enjeux Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance à la quasi-totalité de ses encours.

Pour les fonds de notre gamme éthique et solidaire, nous appliquons un processus de sélection des émetteurs entreprises et pays dit « ISR Engagé ». Ecofi Investissements gère 30 fonds ou catégories de parts ISR Engagé pour un montant total de 385 millions d’euros (au 30.09.13). Il s’agit de fonds actions, diversifiés, obligataires et monétaires dont certains sont également solidaires ou de partage.

Pour les fonds de notre gamme traditionnelle, nous avons mis en place un processus ISR dit « Responsable » qui intègre les enjeux Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) à la sélection des émetteurs et concerne 4,5 milliards d’euros d’encours sous gestion (au 30.09.13).
Comme de nombreuses études, notamment académiques, l’ont montré, il n’y a pas de différence de performances entre les fonds ISR et les autres, quelle que soit la classe d’actifs.

Par rapport à la typologie des investisseurs, quels sont ceux qui sont les plus intéressés par les produits ISR ? Clients particuliers ? Investisseurs instititutionnels ? CGPI ? En quelle proportion ?

L’ISR en France représentait 149 milliards d’euros en 2012 (chiffres issus de l’enquête annuelle de Novethic sur le marché de l’ISR). La croissance du marché français est actuellement tirée par l’augmentation des encours détenus par les assureurs, qui représentent aujourd’hui plus de la moitié des encours détenus par les investisseurs institutionnels. La part des investisseurs particuliers représente environ 30 % du marché. Chez Ecofi investissements, les clients particuliers du réseau Crédit Coopératif, se montrent très intéressés par nos fonds ISR Engagé et nos fonds solidaires.

Vos fonds ISR sont-ils labellisés ? Certaines sociétés de gestion comme Amundi ont dénoncé un taux de sélectivité excessif par certaines agences (Novethic). Quel est votre avis sur le sujet ?

Novethic a labellisé nos 5 fonds ISR (Choix Solidaire, Confiance Solidaire, Epargne Ethique Actions, Epargne Ethique Monétaire, Epargne Ethique Obligations) présentés cette année. Chez Ecofi investissements, nous sommes favorables à un contrôle externe de la rigueur et de la sélectivité de notre processus ISR. De plus, le label contribue, selon nous, à améliorer la lisibilité et la transparence de la démarche des fonds ISR vis-à-vis des investisseurs.

Tout comme les fonds actions, les fonds obligataires et monétaires peuvent être gérés avec un filtre ISR qui réduit leur univers d’investissement aux entreprises les plus responsables d’un point de vue Environnemental, Social et de Gouvernance.
Marie Luchet, responsable de l’analyse ISR chez Ecofi Investissements

On voit apparaître des fonds obligataires voire monétaires de type ISR. En quoi un fonds monétaire ou obligataire serait ISR ? Cela ne paraît pas naturel ?

Tout comme les fonds actions, les fonds obligataires et monétaires peuvent être gérés avec un filtre ISR qui réduit leur univers d’investissement aux entreprises les plus responsables d’un point de vue Environnemental, Social et de Gouvernance. Les fonds ISR obligataires représentent aujourd’hui 53 % du marché français de l’ISR (chiffres Novethic). Ainsi, chez Ecofi Investissements, nos fonds Epargne Ethique Obligataire et Epargne Ethique Monétaire intègrent notre filtre ISR Engagé. Nous avons par ailleurs plusieurs fonds obligataires et monétaires de notre gamme traditionnelle qui intègrent notre filtre ISR Responsable, par exemple BTP trésorerie, Ecofi Annuel ou Ecofi Taux Fixe 2016.

RF , Octobre 2013

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Interview Guillaume Abel : « L’ISR devient LE mode de gestion pertinent »

Selon Guillaume ABEL, Directeur du Développement de La Banque Postale Asset Management (LBPAM), l’ISR devient LE mode de gestion pertinent. LBPAM projette la création d’un fonds Green Bond cette année et de portefeuilles modèles ISR sur-mesure pour le suivi des mandats de certains (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés