›  Smart Beta  ›  Note 

Les investissements actions dans les stratégies « advanced bêta » sont prometteurs, mais suscitent la vigilance

Les investisseurs reconnaissent que les investissements actions dans des stratégies « advanced bêta » sont prometteurs, mais appellent à la vigilance sur le manque de transparence et les difficultés à mettre en place des stratégies long / short

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Dans une nouvelle étude réalisée dans le cadre de la chaire de recherche Société Générale Prime Services (Newedge), relative à la modélisation avancée pour les investissements alternatifs, l’institut EDHEC-Risk tente de donner une vue d’ensemble sur les stratégies alternatives de bêta, afin de déterminer leurs domaines d’utilisation et d’analyser les pratiques des professionnels de l’investissement en la matière.

Entre janvier et février 2014, l’institut EDHEC-Risk a mené une enquête auprès d’un échantillon représentatif de 128 professionnels pour connaitre leur point de vue et leur utilisation relative au bêta alternatif.

Parmi les principales conclusions de l’enquête :

  • Les investisseurs sont familiers avec les principes de construction de stratégies « advanced bêta », mais beaucoup moins avec les risques sous-jacents et les déterminants de la performance. D’après l’institut EDHEC-Risk, ce manque de connaissances sur les risques pose un problème non seulement pour la bonne utilisation de ces stratégies, mais aussi pour leur commercialisation.
  • Les répondants attribuent relativement peu de ressources à l’évaluation de bêta alternatif. En moyenne, moins de deux employés à temps plein (1,77) évalue les offres de bêta alternatif, un nombre beaucoup moins élevé que pour les gestionnaires actifs (3,42).
  • Ce manque de ressources est illogique étant donné que ces mêmes répondants jugent l’évaluation des offres « advanced bêta » plus complexes que celle des produits actifs.
  • Le manque d’accès aux données, en particulier la performance en direct et après frais, pose un problème essentiel, d’autant plus que pour tous les types de risques, les répondants conviennent que les informations ne sont pas largement disponibles auprès des fournisseurs de produits.
  • Les répondants indiquent que la justification théorique d’une stratégie est considérée comme à peu près aussi importante que la performance en direct, soulignant la nécessité pour les fournisseurs de produits de se concentrer non seulement sur les performances récentes, mais aussi sur les raisons économiques fondamentales expliquant les avantages de la stratégie en termes de performance.
  • La mise en œuvre est un élément clé pour les répondants qui utilisent fréquemment un grand nombre de mesures pour évaluer l’implémentation de stratégies bêta alternatives (volume et coûts de transaction, etc.), ce qui implique que les fournisseurs de produits doivent examiner attentivement la mise en œuvre liée à la conception du produit.
  • Les répondants préfèrent utiliser des stratégies long-only pour obtenir une exposition à des primes de risque alternatives, en raison des difficultés rencontrées pour la mise en œuvre de stratégies long / short.
  • Les répondants ont besoin de connaitre plus de facteurs d’investissement que la seule direction de marché, notamment pour obtenir un rendement corrigé du risque efficace pour une exposition de facteurs, avec une facilité d’exécution.

Alors que les résultats de l’enquête suggèrent que l’investissement actions en « advanced beta » est prometteur pour l’industrie de la gestion, les résultats montrent également une certaine forme de prudence dans le sens où la bonne idée de l’investissement « advanced bêta » pose des difficultés pratiques et met en évidence des insuffisances sur les produits actuels, liées notamment au manque de transparence et aux difficultés rencontrées dans la mise en œuvre des stratégies long / short.

Next Finance , Août 2015

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Voir en ligne : EDHEC-Risk Institute survey

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés