Le Groupe Primonial lance PrimoPacte, 1ère unité de compte de private equity de qualité institutionnelle, liquide, accessible aux investisseurs particuliers

Le groupe Primonial, en association avec Oradéa Vie et Idinvest Partners, annonce le lancement de PrimoPacte, 1re unité de compte de Private Equity de type institutionnel qui permet aux particuliers dans le cadre d’un contrat d’assurance de diversifier leur portefeuille en investissant dans des PME et ETI en croissance, tout en bénéficiant d’une liquidité de leur capital.

Le groupe Primonial, en association avec Oradéa Vie (compagnie d’assurance vie de Société Générale Assurances exclusivement dédiée aux partenariats en France) et Idinvest Partners, annonce le lancement de PrimoPacte, 1re unité de compte de Private Equity [1] de type institutionnel qui permet aux particuliers dans le cadre d’un contrat d’assurance de diversifier leur portefeuille en investissant dans des PME et ETI [2] en croissance, tout en bénéficiant d’une liquidité de leur capital.

PrimoPacte permet de :

  • financer les projets de développement et de transformation d’entreprises non cotées, en croissance ;
  • investir au même titre que les grandes institutions, dans des actifs de Private Equity de premier plan ciblant des entreprises de taille moyenne, majoritairement européennes ;
  • diversifier un portefeuille tout en recherchant de la performance, en contrepartie d’un risque de perte en capital ;
  • investir sur une classe d’actifs décorrélée de l’évolution des marchés financiers.

PrimoPacte a pour objet d’investir, au travers de plusieurs fonds de Private Equity et des prises de participation en direct, dans près de 100 entreprises non cotées en bourse, en s’appuyant sur trois piliers :

  • Expertise, apportée par Oradéa Vie, filiale de Société Générale Assurances – investisseur majeur en Private Equity - et par Idinvest Partners, gestionnaire de renom sur cette classe d’actif. Cela se traduit par la qualité des actifs choisis auprès de gérants reconnus ;
  • Diversification, avec un support investi essentiellement dans des parts de fonds de capital investissement et ciblant en priorité des investissements en Europe, dans tous les secteurs d’activités ;
  • Disponibilité du capital, sur la base d’une valorisation du support deux fois par mois, permettant de réaliser, en cas de besoin et sans contrainte, les rachats et/ou arbitrages vers d’autres supports d’investissement du contrat d’assurance.

Stéphane Vidal, Président du groupe Primonial déclare : « Nous sommes fiers de nous associer une nouvelle fois à Oradéa Vie avec qui nous partageons un fort ADN d’innovation, et pour la première fois à Idinvest Partners, pour lancer PrimoPacte. Comme nous le faisons avec succès en Immobilier, nous proposons aujourd’hui aux particuliers, au travers de ce nouveau support, des investissements de qualité institutionnelle. PrimoPacte leur donne accès au Private Equity tout en garantissant une liquidité permanente. Participer au financement des petites et moyennes entreprises européennes est un moyen pour eux de contribuer au développement de l’économie réelle. Nous avons l’intime conviction que le non coté, porté par la loi Pacte du gouvernement, va prendre une place de plus en plus importante dans la gestion privée et patrimoniale, en complément de l’investissement dans le coté ; avec PrimoPacte, nous nous adressons à un large public d’épargnants, en rendant liquide un type d’investissement qui jusque-là ne l’était pas. ».

Descriptif technique / modalités

L’unité de compte PrimoPacte est accessible via les contrats d’assurance vie ou de capitalisation Target+, Target + Capi et Target + Capi PM, assurés par Oradéa Vie, à hauteur de 30% du contrat maximum au moment de l’investissement.

La commercialisation de PrimoPacte est accessible pendant une période limitée et dans la limite de l’enveloppe disponible.

Il est rappelé que les unités de compte présentent un risque de perte en capital [3].

Next Finance , 12 septembre

Notes

[1] Capital investissement

[2] Petites et moyennes entreprises (PME), entreprises de taille intermédiaire (ETI)

[3] L’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur. La valeur des unités de compte qui reflète la valeur d’actifs de PrimoPacte, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse comme à la baisse dépendant de la valorisation des actifs de Private Equity. Le fonctionnement des unités de compte est décrit dans la Note/Notice d’Information du contrat d’assurance.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés