›  ISR  ›  News 

Total et IFPEN s’allient pour accélérer la R&D sur la réduction des émissions de CO2

IFP Energies Nouvelles (IFPEN) et Total annoncent avoir signé hier un partenariat stratégique de R&D, incluant une convention de Chaire avec IFP School, sur le captage, stockage et utilisation du CO2 (CCUS) ainsi que sur les technologies de réduction du CO2 dans l’atmosphère. Cet accord porte sur une durée de 5 ans, pour un montant d’environ 40 millions d’euros.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Il prévoit deux volets :

  • Le partenariat stratégique de recherche sur le captage, stockage et utilisation du CO2 vise à réduire le coût des infrastructures et à améliorer l’efficacité énergétique de la chaîne afin d’assurer son déploiement à grande échelle. Ce partenariat permet d’accélérer une collaboration de longue date entre Total et IFPEN en mobilisant des ressources supplémentaires. Les axes de recherche couvrent des domaines liés aux nouveaux matériaux, à l’intensification des procédés, au stockage souterrain du CO2 dans des aquifères salins profonds, aux évaluations technicoéconomiques et à la quantification des bénéfices environnementaux pour l’ensemble de la chaine CCUS.
  • La Chaire “Carbon management and negative CO2 emissions technologies to net-zero carbon future” permettra de former une nouvelle génération de chercheurs et d’experts internationaux qui développeront des technologies pour réduire le CO2 de l’atmosphère. Cette chaire mobilisera 7 doctorants et 5 postdoctorants sur 5 ans et sera encadrée par un comité scientifique constitué d’experts indépendants mondialement reconnus.

En marge de la signature, Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total a déclaré : « Nous sommes très heureux d’accélérer la collaboration de R&D entre Total et IFPEN : nous voulons allier nos capacités d’innovation pour réduire le coût des technologies CCUS et améliorer leur efficacité, deux conditions indispensables à leur déploiement à grande échelle. Total veut ainsi contribuer à rendre possible la neutralité carbone de la planète et à œuvrer pour la compétitivité d’une filière industrielle de CCUS. »

Didier Houssin, Président d’IFPEN, a déclaré : « IFPEN est engagé depuis près de 20 ans dans la recherche sur les technologies de captage, de stockage et de valorisation du CO2. Cette collaboration renforcée avec Total va permettre d’associer les compétences et les savoir-faire de nos équipes avec celles de Total pour accélérer le déploiement des technologies CCUS qui constituent une solution essentielle pour réduire massivement les émissions de CO2 dans l’atmosphère. »

Dans son scénario Développement Durable qui correspond à une élévation de température inférieure à 2°C, l’Agence Internationale de l’Energie estime qu’il sera nécessaire de capter et stocker 6 milliards de tonnes de CO2 d’ici 2050. Cela implique de développer des technologies CCUS viables et compétitives.

Next Finance , 12 juillet

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

ISR CDC Climat, au service de l’économie du changement climatique

Filiale de la Caisse des Dépôts, CDC Climat développe des services aux marchés du carbone, investit dans des actifs carbone et son équipe de recherche mène des analyses indépendantes et neutres, à destination des pouvoirs publics, des acteurs du marché et du grand (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés