›  ISR  ›  News 

Robeco détaille ses 4 thématiques d’engagement prioritaires pour 2019

La société de gestion Robeco vient de publier ses 4 thématiques d’engagement prioritaires sur lesquelles son équipe dédiée à l’Actionnariat Actif se concentrera en 2019 : l’intelligence artificielle, la santé, l’huile de palme et le plastique à usage unique...

La société de gestion Robeco vient de publier ses 4 thématiques d’engagement prioritaires sur lesquelles son équipe dédiée à l’Actionnariat Actif se concentrera en 2019 : l’intelligence artificielle, la santé, l’huile de palme et le plastique à usage unique. Si les deux premiers thèmes répondent aux risques et opportunités liés à la numérisation, les deux autres thèmes sont associés à des initiatives de collaboration.

L’engagement est une activité permanente au sein de Robeco qui se caractérise par une approche ciblée pour s’attaquer à des problèmes spécifiques au moment où ils se présentent. En cas de controverse, l’équipe est amenée à engager un dialogue actionnarial avec l’entreprise concernée.

1ère Priorité : Plastique et déchets

Les emballages plastiques sont utilisés quotidiennement et s’ils présentent de nombreux avantages, leur utilisation comporte aussi des inconvénients. Actuellement, 95 % des emballages plastiques sont à usage unique.

L’engagement de Robeco vise à inciter les producteurs d’aliments et de boissons, et les fabricants de plastiques eux-mêmes à adopter un modèle d’économie circulaire, en privilégiant la gestion de l’innovation, le recyclage du plastique et l’harmonisation des matières plastiques. Robeco est convaincu que les fabricants de plastique doivent œuvrer en faveur d’une harmonisation de la production de ces matières afin de faciliter leur recyclage et de réduire la pollution des océans.

« Robeco est membre depuis peu de la Plastic Solutions Investor Alliance et a également adhéré à l’initiative de la Fondation Ellen MacArthur, lancée par l’ancienne navigatrice qui a sillonné les mers du globe à la voile, et qui vise à favoriser la transition vers une économie circulaire », explique Carola van Lamoen, Responsable de l’Actionnariat Actif chez Robeco.

2ème priorité : L’intelligence artificielle

La deuxième thématique d’engagement des équipes dédiée à l’Actionnariat Actif, axée sur l’impact social de l’intelligence artificielle, concerne un dialogue avec les entreprises du secteur des technologies de l’information, y compris les plateformes de réseaux sociaux dont l’activité principale est de recueillir les données personnelles d’utilisateurs.

La problématique identifiée par Robeco est relative au développement technologique et à l’application de l’intelligence artificielle qui progressent plus rapidement que la mise en place de principes garantissant une utilisation responsable de cette technologie. Les technologies liées à l’intelligence artificielle créent des opportunités pour les entreprises, mais l’intelligence artificielle présente en même temps plusieurs dangers quant au respect des droits de l’homme, en particulier le droit à la vie privée. L’engagement de Robeco a pour principal objectif de protéger ces droits en ce qui concerne l’application de l’intelligence artificielle.

Un rapport récent établi par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), a mis l’accent sur une inquiétude largement partagée quant à une discrimination algorithmique et une partialité des systèmes basés sur l’intelligence artificielle, et a mis en garde contre son impact disproportionné sur certains groupes confrontés à des inégalités systémiques, en particulier les femmes.

Carola van Lamoen ajoute : « Nous regardons la gouvernance de ces entreprises et la manière dont leur conseil d’administration aborde le sujet de l’intelligence artificielle. Des connaissances technologiques suffisantes et une prise de conscience du débat public sur l’IA au niveau du conseil d’administration sont des conditions essentielles pour les entreprises qui utilisent cette technologie. »

3ème priorité : La numérisation du secteur de la santé

La troisième thématique d’engagement de Robeco concerne les entreprises du secteur de la santé qui s’engagent à réduire la flambée des coûts médicaux grâce à l’innovation numérique, de même qu’à lutter contre une tarification agressive des médicaments.

Carola van Lamoen explique : « Il s’agit d’une préoccupation de durabilité d’importance financière et l’engagement portera principalement sur l’innovation numérique, car Robeco est convaincu qu’elle peut permettre de réduire les coûts des soins et ainsi les rendre plus accessibles. »

Il existe dans ce domaine plusieurs tendances clés, à savoir la médecine préventive, pour inciter les patients à adopter un mode de vie plus sain, le développement d’outils de suivi destinés aux patients et l’harmonisation électronique des données des patients entre les médecins, les prestataires de services et les sociétés pharmaceutiques. De nombreuses inefficiences peuvent être résolues par un meilleur échange des données en matière de consultations d’experts médicaux.

4ème priorité : La question de l’huile de palme

Enfin, Robeco se consacrera aux défis que doit relever l’industrie de l’huile de palme, comme la déforestation, l’importante empreinte carbone et les conditions de travail auprès des producteurs des marchés émergents.

L’équipe d’Actionnariat Actif s’engage activement depuis plusieurs années auprès d’entreprises de ce secteur, mais elle souhaite désormais intensifier ses efforts pour s’assurer que les producteurs d’huile de palme s’engagent véritablement à adopter des pratiques de production plus durable, conformément aux normes de la Roundtable for Sustainable Palm Oil (RSPO).

« Pour renforcer notre impact, nous sommes récemment devenus membres de la RSPO, et nous faisons partie du groupe de travail des institutions financières de cette table ronde qui collabore avec les banques internationales et d’autres gérants d’actifs. Nous nous concentrerons sur les producteurs et négociants en Malaisie et en Indonésie, conclut Carola van Lamoen. »

Next Finance , 15 mars

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

ISR CDC Climat, au service de l’économie du changement climatique

Filiale de la Caisse des Dépôts, CDC Climat développe des services aux marchés du carbone, investit dans des actifs carbone et son équipe de recherche mène des analyses indépendantes et neutres, à destination des pouvoirs publics, des acteurs du marché et du grand (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés