Profil des emprunteurs CAFPI : Alerte sur l’investissement locatif

Alors que la fin de l’année est généralement propice aux achats en vue de la location, le mois de décembre 2015 n’a connu qu’une très légère augmentation de l’investissement locatif à 12% des acquisitions, contre 11% le mois précédent.

Si le neuf semble tirer son épingle du jeu grâce au dispositif Pinel, c’est l’investissement dans l’ancien qui régresse. Les propriétaires bailleurs sont découragés par les nouvelles contraintes juridiques qui pèsent sur eux, ainsi que par l’encadrement des loyers, la fiscalité immobilière en hausse, les rendements locatifs en baisse, etc.

Primo-accédants. Toujours à la peine, ils consacrent encore ce mois-ci près de 5 années de revenus à leur acquisition. En moyenne, ils empruntent 179 278 euros sur une durée de 239 mois, c’est-à-dire quasiment 20 ans. La proportion des primo-accédants à acheter dans l’ancien est stable, à 81%. Il sera intéressant de suivre, dans les prochains mois, l’effet du prêt à taux zéro 2016 sur la relance de la primo-accession dans le neuf, et notamment en maison individuelle.

Accédants. Les opérations d’achat-revente, appelées «  acquisitions de confort » par les professionnels de l’immobilier, sont le fait d’acquéreurs disposant d’un apport personnel important et de revenus supérieurs à la moyenne. Conséquences, par rapport au primo-accédants, leur achat représente moins de 3,5 années de leurs revenus et ils empruntent sur une durée plus courte (194 mois).

CAFPI , Janvier 2016

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés