Plus de 160 millions de dollars pour Stanley O’neal

Avec plus de 160 millions de dollars de pensions de retraite et de stock options, Stanley O’neal se classe au 5 ème rang des patrons partis avec le plus gros package...

Selon des statistiques publiées par le groupe « Corporate Library » aux Etats-Unis, Stanley O’neal, l’ex-PDG de Merrill Lynch se classe au cinquième rang des PDG limogés avec le plus gros package. Pour rappel, O’neal a quitté Merril avec 161,5 millions de dollars de stock options et de pensions de retraite.

Cette somme ne constitue pas une indemnité de licenciement (Merrill Lynch l’a précisé dans une note le 30 octobre). Mais même aux Etats-Unis, une telle somme a du mal à passer. Le sénateur démocrate Christopher Dodd a déclaré que le montant du package de O’neal pourrait raviver les efforts du congrès pour limiter les salaires excessifs des PDG.

Richard Grasso, ex président du New-York Stock Exchange ne figure pas sur cette liste car le NYSE n’était pas une société cotée et ses 140 millions de dollars étaient en quasi-totalité à paiements différés.

Le top ten :

CEO Année Package
Lee Raymond (Exxon Mobil Corp.) 2006 351.0
Hank McKinnell (Pfizer Inc.) 2006 213.0
Robert Nardelli (Home Depot Inc.) 2007 210.0
James Kilts (Gillette Co.) 2005 165.0
Stanley O’Neal (Merrill Lynch & Co. Inc.) 2007 161.5
William McGuire (UHG Inc.) 2006 153.0
Leonard Schaeffer (WPH Networks) 2005 137.0
Wallace Malone (SouthTrust Bank) 2006 135.0
Philip Purcell (Morgan Stanley) 2005 94.0
Stephen Hilbert (Conseco Inc.) 2000 72.5

Package : En millions de dollars

Source : Corporate Library

Next Finance , Novembre 2007

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Salaire & Bonus Les rémunérations des gérants de fonds alternatifs européens sur la sellette

La directive AIFM impose de profonds changements, souligne le cabinet d’avocats Duhamel Blimbaum, qui publie une étude sur la rémunération sous AIFM.

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés