›  Opinion 

Omicron : le monde a-t-il basculé ?

Jusqu’à ce que les experts sanitaires comprennent mieux l’impact potentiel du variant Omicron, les investisseurs doivent rester vigilants en se concentrant sur une diversification appropriée de leur portefeuille, pour faire face à la volatilité du marché.

Au cours de la semaine dernière le variant Omicron a fait la une des journaux. Les inquiétudes liées au fait qu’il pourrait être plus contagieux que le variant Delta et que les vaccins actuels pourraient s’avérer moins efficaces ont incité plusieurs pays à réintroduire des restrictions sociales. Certains ont même refermé leurs frontières. Les marchés ont connu un regain d’anxiété.

Il existe encore une forte incertitude quant aux caractéristiques d’Omicron, et il faudra un certain temps avant que les experts acquièrent une meilleure compréhension de son impact potentiel. Alors que le monde attend d’en savoir plus, les investisseurs doivent garder à l’esprit deux facteurs :

1. Les Etats-Unis, autant à l’échelle fédérale qu’à l’échelle des Etats, ne souhaitent pas de nouveaux confinements, l’épisode Omicron ne devrait donc pas provoquer de chute de l’économie américaine comparable à celle de mars 2020.

2. Même l’année dernière, après une forte baisse, les marchés ont enregistré un rebond impressionnant. Le S&P 500 a progressé de 98 % par rapport à son creux « COVID » et s’est établi à 35 % au-dessus de son sommet pré-pandémie. Cela semble démontrer que la tentation, aujourd’hui, de favoriser un retour au cash dans les portefeuilles et d’essayer d’opérer un « market-timing » serait une mauvaise décision.

La volatilité du marché risque d’être élevée dans les semaines à venir, alors que les investisseurs digèrent les implications potentielles du variant Omicron. Dans ce contexte d’incertitude et de crainte, la diversification du portefeuille, notamment en intégrant l’exposition à la fois à des actifs à haut rendement et à des actifs de qualité, reste le principal outil de gestion pour les investisseurs.

Seema Shah , Décembre 2021

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Chine : le pays le plus radical dans la lutte contre le changement climatique ?

Avec plus d’efforts à déployer et moins de temps à sa disposition, la Chine pourrait s’imposer comme l’un des leaders mondiaux de la lutte contre le changement climatique. L’analyse d’Anastasia Petraki, Responsable de la recherche en politiques chez (...)

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés