Les professionnels de la location saisonnière se sont préparés pour accueillir les vacanciers

Alors que la saison estivale approche à grands pas et que le Premier ministre a annoncé ce jeudi 14 mai que les Français pourront partir en vacances cet été, un guide de préconisations sanitaires pour tous les professionnels réglementés de la location touristique a été édité à l’initiative de la FNAIM. 

Alors que la saison estivale approche à grands pas et que le Premier ministre a annoncé ce jeudi 14 mai que les Français pourront partir en vacances cet été, un guide de préconisations sanitaires pour tous les professionnels réglementés de la location touristique a été édité à l’initiative de la FNAIM. Imposant des règles de sécurité sanitaires contraignantes, il permettra de garantir aux professionnels et aux vacanciers une sécurité maximale.

La FNAIM souhaite que la sécurité sanitaire représente un atout majeur pour la destination France, alors que le secteur touristique a été lourdement impacté par la crise.

La sécurité sanitaire, priorité des professionnels

Ce guide détaille notamment les protocoles de nettoyage très spécifiques qui devront être institués dans les locations de courte durée. C’est un dispositif contraignant pour toutes les parties concernées : le locataire, le bailleur et le professionnel, mais qui est absolument incontournable pour garantir la sécurité des logements mis en location.

Cet ensemble de préconisations, constitué à partir des recommandations scientifiques, permettra aux professionnels de la location saisonnière, partout sur le territoire, de mettre en place un protocole précis qui garantira à tous les vacanciers l’accès à un logement conforme aux exigences de sécurité sanitaire.

«  Pour les locataires vacanciers, ce guide représente l’assurance de pouvoir partir en vacances en toute sécurité, de trouver un logement conforme aux exigences sanitaires de cette période sans précédent. Rédiger ce protocole nous a paru d’autant plus prioritaire que nos compatriotes, après ces mois de confinement, ont envie de partir en vacances et de s’évader.  » explique Jean-Marc Torrollion, le Président de la FNAIM, qui poursuit «  Notre responsabilité de professionnel est de le leur permettre puisque les contraintes assouplies, mais réelles, du déconfinement les contraindront à demeurer en France. Ce guide montre que la reprise de la location touristique est possible, que des solutions existent pour partir en vacances en toute sécurité.  ».

Une profession réglementée gage de confiance pour les vacanciers

Fortement mis à mal par les contraintes de sécurité sanitaire et en particulier par les mesures liées au confinement, le secteur touristique accuse des pertes colossales. Les réservations de séjour peinent à repartir, en cette période où, usuellement, chaque Français sait où il partira en vacances.

La FNAIM estime que les professionnels du tourisme, dans leur diversité, hôteliers, agents immobiliers pratiquant la location saisonnière, sont les seuls en capacité de garantir la sécurité. Cet engagement est un atout considérable pour relancer l’activité.

«  Avoir un intermédiaire professionnel prend dans ces circonstances tout son sens. Nous pensons que cet effort de sécurisation des séjours touristiques, indispensable pour rassurer nos compatriotes, sera la chance de notre secteur. Ce sera d’ailleurs un atout concurrentiel de la destination France. Les professionnels soumis à la loi Hoguet, implantés dans le tissu économique local représentent 30% du secteur de la location saisonnière  » précise Jean-Marc Torrollion.

La FNAIM appelle le Gouvernement à valoriser l’engagement des professionnels autant que le pavillon France

Le Gouvernement promeut d’ores et déjà le tourisme domestique. Dans un courrier adressé au secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne, la Fédération nationale de l’immobilier appelle le Gouvernement à encourager tout autant le tourisme pratiqué par des professionnels responsables. Il s’agit d’un élément essentiel pour la sécurité des estivaliers autant que pour l’emploi français.

Next Finance , 18 mai

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés