›  ISR  ›  Opinion 

Les 5 tendances clés de l’ESG à surveiller en 2019 selon MSCI ESG Research

MSCI ESG Research a publié son rapport intitulé « 2019 ESG Trends to Watch », qui identifie les 5 tendances clés sur l’ESG pour cette année mais aussi les coûts et opportunités potentiellement négligés à ce sujet…

Article aussi disponible en : English EN | français FR

MSCI ESG Research a publié son rapport intitulé « 2019 ESG Trends to Watch », qui identifie les 5 tendances clés sur l’ESG pour cette année mais aussi les coûts et opportunités potentiellement négligés à ce sujet, à savoir :

1 - Le rôle central de la Chine dans le déclenchement d’une guerre commerciale mondiale contre les déchets : MSCI espère voir un monde globalisé contraint de rechercher localement des solutions pour remédier au problème des déchets.

A la suite de la décision de la Chine d’interdire 24 types de déchets solides, les pays exportateurs se sont efforcés de trouver de nouveaux marchés pour leurs déchets, ce qui a entraîné l’interdiction d’importer des déchets en Thaïlande et en Malaisie, sachant que des pays comme la Pologne et la Turquie envisagent des restrictions similaires.

Parallèlement, les principaux pays exportateurs de déchets ont décidé de réduire leur production de déchets. Certaines des industries les plus concernées par ce problème, comme la restauration, les fabricants de produits alimentaires et de boissons et le secteur de l’emballage, sont probablement exposées à des modifications de la réglementation en la matière.

MSCI a également recensé pas moins de 12 industries potentiellement exposées aux ordures ménagères, notamment dans le domaine des produits agricoles et des services et fournitures de bureau.

2 - Réglementer les activités d’investissement ESG : MSCI s’attend à ce que l’évolution de la réglementation s’intensifie autour des investissements ESG, plutôt que la divulgation d’informations ESG, l’année 2019 devrait constituer un exercice de rattrapage car les mesures régissant les rôles et les obligations des investisseurs imposent désormais l’élaboration de politiques d’investissement prenant en compte ces critères, de manière plus globale, en tant que risque lié à l’investissement.

Sur plus de 170 mesures réglementaires ou quasi réglementaires proposées en 2018, 80 % d’entre elles ciblent les investisseurs institutionnels et non les émetteurs.

3 - Des allocations prenant en compte le risque climatique : alors que les actifs privés tels que l’immobilier peuvent constituer le fer de lance sur lequel le climat aura inévitablement une incidence au cours de la prochaine décennie, MSCI s’attend à ce que tous les actifs soient éventuellement jugés pour leur impact potentiel sur le changement climatique.

4 - ESG, du big data au big signal : il deviendra de plus en plus important de savoir extraire les signaux les plus pertinents d’une prolifération de données de plus en plus volumineuses pour atteindre des objectifs d’investissement mieux différenciés.

Les notations ESG servent aujourd’hui de langage commun pour mesurer la résilience à long terme des entreprises et leur capacité à gérer les risques et les opportunités pour un nombre croissant d’investisseurs. Les investisseurs les plus performants seront ceux qui reconnaîtront qu’ils ne sont un avantage que s’ils en ont une vision claire en la matière.

5 - Le leadership à l’ère de la transparence : à l’ère de la transparence et des scandales notoires, l’année 2019 pourrait marquer un tournant pour les investisseurs lassés de payer les pots cassés d’une entreprise qui tarde à s’adapter lorsque tout le monde peut juger de son inconduite.

L’ère de la transparence peut devenir une ère de vigilance même s’il peut être difficile de prévoir si un PDG peut mal se conduire et éviter ainsi d’avoir à le remplacer à la suite d’un scandale.

Next Finance , 5 février

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

ISR CDC Climat, au service de l’économie du changement climatique

Filiale de la Caisse des Dépôts, CDC Climat développe des services aux marchés du carbone, investit dans des actifs carbone et son équipe de recherche mène des analyses indépendantes et neutres, à destination des pouvoirs publics, des acteurs du marché et du grand (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés