›  ISR  ›  Innovation 

Lancement du fonds Eiffel Gaz Vert, 200 M d’euros dédiés au gaz renouvelable

Ce fonds entend participer activement au développement de la filière du gaz renouvelable en France et en Europe en finançant de 50 à 100 unités de méthanisation via des prises de participation minoritaires et d’autres apports en capital ou quasi-capital.

Eiffel Investment Group, la Banque des Territoires, GRTgaz, Société Générale Assurances et ADEME Investissement annoncent le lancement du fonds Eiffel Gaz Vert, salué par Mme Elisabeth BORNE, ministre de la transition écologique et solidaire. Ce fonds entend participer activement au développement de la filière du gaz renouvelable en France et en Europe en finançant de 50 à 100 unités de méthanisation via des prises de participation minoritaires et d’autres apports en capital ou quasi-capital. Témoignant de l’engagement de chacun des acteurs, Eiffel Gaz Vert est, dès son lancement, doté de plus de 115 M€ d’engagements et vise à terme 200 M€. Une première opération de 8M€ a déjà été réalisée. La Banque Européenne d’Investissement et ProBTP étudient, à terme, une entrée dans ce fonds.

Le fonds Eiffel Gaz Vert est conçu pour accélérer le développement de la filière du gaz renouvelable en soutenant les porteurs de ces nouveaux projets. Souvent issus du monde agricole, ils ont besoin de ressources financières complémentaires pourla construction des installations, particulièrement capitalistiques. Le gaz est aujourd’hui une composante essentielle du mix énergétique et sa décarbonation est un chantier important pour les années à venir.

Elisabeth Borne, Ministre de la transition écologique et solidaire, intervenant à l’ouverture du 21ème colloque du Syndicat des Energies Renouvelables, indique : « La France s’est engagée dans une transition globale pour atteindre la neutralité carbone d’ici le milieu du siècle. Cette transition dépend beaucoup de notre capacité à transformer le secteur de l’énergie, qui représente aujourd’hui les trois quarts de nos émissions. Pour le décarboner, nous allons massifier les énergies renouvelables et notamment le biogaz qui fait l’objet d’un soutien renforcé de l’Etat dans la dernière version de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie. Le lancement du fonds Eiffel Gaz Vert, dédié au développement du biogaz s’inscrit pleinement dans cet objectif. Ce fonds est le fruit d’une coopération exemplaire entre acteurs publics et privés et pourra contribuer très directement et très concrètement au développement d’une filière d’avenir, au service de la réduction de l’empreinte carbone de notre pays. »

Grâce à une capacité d’investissement allant de quelques centaines de milliers d’euros jusqu’à 10 M€ par opération, ce nouveau fonds permettra d’accélérer le déploiement de la filière en finançant de 50 à 100 unités de méthanisation sur l’ensemble du territoire via des apports en capital ou quasi-capital.

Eiffel Gaz Vert se caractérise par une très grande souplesse d’utilisation pour les porteurs de projets : il peut intervenir à tous les stades de développement ou d’exploitation, et il permet l’optimisation de la structure de capital des projets au fur et à mesure de la réduction du risque industriel. C’est une solution qui se révèle particulièrement utile pour passer la phase délicate de construction de l’unité de méthanisation avant qu’elle n’entre en production et que des financements de long-terme ne prennent le relais.

En proposant un financement minoritaire, le fonds préserve le contrôle des industriels et agriculteurs sur leurs projets, tout en leur permettant d’allouer leurs fonds propres vers davantage de projets. Il lève ainsi les verrous du financement de la filière biogaz sur tout le territoire.

Le fonds a obtenu le Label Greenfin créé par le ministère de la Transition écologique et solidaire, qui garantit la qualité verte des fonds d’investissement et s’adresse aux acteurs financiers qui agissent au service du bien commun grâce à des pratiques transparentes et durables.

La Banque des Territoires est à l’initiative du fonds et a investi 40 M€. Dans le cadre de son action au service de territoires plus durables, elle est un investisseur majeur dans la transition vers le mix énergétique des régions de France. Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires, indique « La construction d’une installation de biométhanisation et des raccordements nécessite des investissements considérables que les porteurs de projet, pourtant très nombreux dans les territoires, ne peuvent engager seuls. Nous sommes donc persuadés à la Banque des Territoires que c’est par l’intermédiaire de partenariats publics-privés, tels que celui mis en place pour créer ce nouveau fonds Eiffel Gaz Vert, que nous accélérerons significativement le déploiement de la biométhanisation et le mix énergétique sur l’ensemble des territoires. ».

GRTgaz a également investi 40 M€ dans le fonds. Pour Thierry Trouvé, directeur général de GRTgaz « cette participation est cohérente avec notre engagement de contribuer activement à la décarbonation du mix énergétique. Nous sommes mobilisés pour que le système gazier repose à 100% sur le gaz renouvelable à horizon 2050. Il y a donc un enjeu majeur pour GRTgaz à accompagner le développement du biogaz et des gaz renouvelables ».

Mai Nguyen, Directeur général délégué de Société Générale Assurances, indique « Société Générale Assurances, en tant qu’assureur et investisseur responsable, est fier d’accompagner Eiffel Gaz Vert dans le développement des infrastructures au service de la transition énergétique et de la lutte contre le changement climatique. ».

Arnaud Leroy, Président-Directeur général de l’ADEME, elle-même présidente d’ADEME Investissement indique « le fonds est très pertinent et doit permettre d’accélérer le déploiement et l’industrialisation du secteur de la méthanisation en France ; nous sommes heureux qu’il constitue le premier investissement d’ADEME Investissement et puisse s’inscrire dans la continuité du soutien de l’ADEME à la filière ».

Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement, déclare : « Eiffel est un partenaire important de la BEI, membre fondateur de notre club de partenaires et nous observons avec beaucoup d’intérêt cette nouvelle initiative car le fonds Eiffel Gaz Vert pourrait permettre d’accélérer le développement du secteur du gaz renouvelable en France et en Europe. »

« Eiffel Investment Group développe des fonds d’impact visant à maximiser la valeur ajoutée économique et sociale de nos investissements », rappelle Fabrice Dumonteil, Président d’Eiffel Investment Group. « Le fonds Eiffel Gaz Vert en est une nouvelle illustration. Nous sommes très fiers d’avoir réuni les acteurs industriels, stratégiques et financiers principaux de la filière, autour d’une ambition commune de développer le gaz vert en France. »

« La transition énergétique nécessite de plus en plus de fonds propres et doit être parfaitement intégrée aux projets des acteurs des territoires », souligne Pierre-Antoine Machelon, responsable de l’activité transition énergétique d’Eiffel Investment Group. « Le financement apporté par le fonds Eiffel Gaz Vert répond à ce double enjeu ».

Marc-Etienne Mercadier, gérant du fonds Eiffel Gaz Vert indique que « c’est en accompagnant dès 2017 les porteurs de projet de biométhane que nous avons identifié les besoins spécifiques de financement des acteurs de la filière, et créé ce fonds spécifique dédié au gaz renouvelable. Après un premier investissement de plus de 8M€ réalisé par le fonds dans un projet porté par Naskeo dans le Doubs, nous travaillons aujourd’hui sur de nombreux investissements en France et en Europe. Nous avons l’ambition de financer 100 projets sur la durée de vie du fonds ».

Pierre de Froidefond, co-Président et porte-parole du Think Tank France Biométhane et co-fondateur de Cap Vert Energie, ajoute « le secteur jouit d’une visibilité forte grâce au cadre de la PPE, mais fait face à la baisse des tarifs d’achat et des subventions. Les besoins d’investissement sont massifs pour assurer la transition énergétique du gaz de notre pays. Le besoin est donc très fort d’un outil flexible qui préserve notre indépendance, tel qu’Eiffel Gaz Vert. Notre expérience avec Eiffel Investment Group depuis 2017 me convainc que ce fonds sera un outil utile et opérationnel pour nous, développeurs d’unité de biométhane en France. »

Kramer Levin Naftalis & Frankel a agi comme conseil pour la constitution du Fonds (Gilles Saint Marc, Tristan Bonneau et Dorothée Chambon).

Next Finance , 7 février

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

ISR CDC Climat, au service de l’économie du changement climatique

Filiale de la Caisse des Dépôts, CDC Climat développe des services aux marchés du carbone, investit dans des actifs carbone et son équipe de recherche mène des analyses indépendantes et neutres, à destination des pouvoirs publics, des acteurs du marché et du grand (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés