La BNP Paribas dément ne plus pouvoir se financer en dollars

BNP Paribas conteste la version de l’article du WSJ indiquant qu’un cadre anonyme de BNP Paribas aurait fait état de problèmes de liquidité en dollars et évoquerait la création d’un marché en euros" pour y faire face...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Le Wall Street Journal a publié ce jour, dans les pages opinion, une tribune intitulée "The problem with french banks" rédigée par M. Nicolas Lecaussin.

Cet article mentionne notamment un "cadre anonyme de BNP Paribas" qui aurait fait état de problèmes de liquidité en dollars et évoquerait la "création d’un marché en euros" pour y faire face.

BNP Paribas dément formellement les propos prêtés à cette source anonyme et confirme qu’il se finance tout à fait normalement en dollars, soit directement soit par swaps de change.

BNP Paribas s’étonne aussi que le Wall Street Journal ait laissé passer, sans aucun contact préalable avec la banque, une tribune fondée sur des sources anonymes et comportant un aussi grand nombre de faits non vérifiés et d’erreurs techniques.

La banque de la chaussée d’Antin apporte d’ailleurs des précisions supplémentaires sur ses ressources et sur ses actifs éligibles au refinancement interbancaire :
- La banque possède des fonds stables de maturité inférieure à un an de 60 milliards d’euros
- Elle bénéficie de 36 milliards d’euros de ressources hebdomadaires via le marché des fonds monétaires américains (contre 46 milliards d’euros au 29 juillet 2011)
- La banque utilise des Fx swaps pour compenser le retrait de liquidités des fonds monétaires américains

Next Finance , Septembre 2011

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés