L’or comme protection contre la baisse de l’euro

Le cours de l’or a fortement baissé ces derniers jours, pour coter autour de 1715 dollars l’once. Une correction significative depuis les plus hauts de 2075 dollars enregistrés en mars, au moment où la guerre en Ukraine stupéfiait le monde entier.

Depuis, l’inflation entraine une remontée rapide des taux d’intérêts et la crainte d’une récession imminente s’intensifie. Une situation exacerbée en Europe par le problème des dettes souveraines, et la dépendance à l’énergie russe. Il n’est donc pas surprenant de voir l’euro se déprécier contre le dollar. La monnaie unique a en effet perdu plus de 10% contre le billet vert depuis le début de l’année. Et la parité de 1 pour 1 a même été atteinte il y a quelques jours.

Le cours international de l’or étant libellé en dollars, l’investisseur européen a certes été pénalisé par la baisse du cours, mais il a été plus que compensé par la hausse du billet vert.

Le métal jaune libellé en euros reste en effet dans le vert (+5.4% en 2022) et corrige beaucoup moins que le cours en dollar (-5.6% en 2022). L’or valeur refuge a donc protégé contre la dépréciation de l’euro.

Laurent Schwartz , 20 juillet

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés