›  ISR  ›  Note 

Investissement responsable et performance, la fin d’une idée reçue

La Financière de l’Echiquier publie une étude sur la compatibilité de lISR et de la performance. Réalisée grâce à la notation de près 500 entreprises, sur une période de 9 années, cette étude met en lumière la relation existant entre les entreprises ambitieuses sur les plans ESG et leur performance boursière.

La Financière de l’Echiquier (LFDE) publie une étude sur la compatibilité de l’investissement socialement responsable (ISR) et de la performance. Réalisée grâce à la notation de près 500 entreprises, sur une période de neuf années, cette étude met en lumière la relation existant entre les entreprises ambitieuses sur les plans Environnementaux, Sociaux et de la Gouvernance (ESG) et leur performance boursière. Elle s’appuie sur la méthodologie d’analyse ESG propriétaire de LFDE, qui attribue aux entreprises une note sur dix points, basée sur 15 critères ESG.

La prise en compte des critères ESG favoriserait bien la performance dans la durée [1].

  • La surperformance des portefeuilles composés de valeurs dotées des meilleures notes ESG est significative et s’ancre dans la durée. Sur 9 ans, le portefeuille des meilleurs profils ESG génère une performance 2,3 fois supérieure à celui des pires profils ESG.
  • Pris séparément, les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance sont tous sources de performance à long terme.
  • Les entreprises affichant de mauvaises notes de gouvernance sont celles qui génèrent le moins de performance dans la durée. Un signal positif pour le positionnement historique de LFDE en faveur de la Gouvernance, qui représente environ 60% de notre note ESG.
  • Le couple rendement-risque est plus favorable aux portefeuilles des meilleurs profils ESG. Sur 9 ans, le ratio rendement-risque des portefeuilles composés des meilleures notes ESG est 1,7 fois supérieur à celui des plus mauvaises notes, et plus généralement, à celui des indices boursiers.

« La Financière de l’Echiquier entend contribuer au débat sur l’ISR et sa performance, et rappeler la nécessité de créer un écosystème plus équitable, plus résilient et plus durable. Notre ambition ISR est ancienne, et notre engagement est appelé à s’intensifier encore » déclare Didier Le Menestrel, Président de LFDE.

« L’ISR est devenu un formidable outil de gestion des risques et un territoire riche d’opportunités d’investissement. Le faire savoir est essentiel pour contribuer à l’essor de l’ISR » ajoute Sonia Fasolo, gérante ISR.

Next Finance , 26 février

Voir en ligne : ISR & Performance by LFDE

Notes

[1] Le résultat des analyses présenté dans ce document est fondé sur la base des meilleures sources en notre possession et sur une méthodologie propriétaire d’analyse des critères ESG. D’autres critères entrent en considération dans la performance d’une action. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

ISR CDC Climat, au service de l’économie du changement climatique

Filiale de la Caisse des Dépôts, CDC Climat développe des services aux marchés du carbone, investit dans des actifs carbone et son équipe de recherche mène des analyses indépendantes et neutres, à destination des pouvoirs publics, des acteurs du marché et du grand (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés