Des primo-accédants toujours présents

Avec 67% de la clientèle Cafpi en février, la part des primo-accédants est restée stable avec un pourcentage identique à celui du mois précédent. Ce maintien, qui se constate également sur la part des investisseurs, est l’aboutissement des demandes initiées les mois précédent les recommandations du HCSF.

Avec 67% de la clientèle Cafpi en février, la part des primo-accédants est restée stable avec un pourcentage identique à celui du mois précédent. Ce maintien, qui se constate également sur la part des investisseurs (14% sur le mois de février, de même qu’en janvier), est l’aboutissement des demandes initiées les mois précédent les recommandations du HCSF. Leurs effets devraient commencer à se faire ressentir dès le mois prochain, avec le bouclage des premiers dossiers constitués suite à ces annonces.

Primo-accédants :

L’emprunt moyen du primo-accédant est en légère augmentation en février par rapport au mois précédent. Alors qu’en janvier les primo-accédants empruntaient en moyenne 225 300 € sur 284 mois, pour un effort consenti de 5,72 années de revenus, en février, le montant moyen emprunté est passé à 229 200 € sur 282 mois pour un effort consenti identique à celui du mois dernier.

Accédants :

Du côté des autres accédants on observe en février une légère baisse du montant moyen de l’emprunt – associée à un raccourcissement de la durée d’emprunt – à 363 400 € sur 258 mois pour un effort consenti de 6,81 années de revenus, contre 365 700 € sur 261 mois en janvier pour un effort de 6,45 années de revenus.

Montant moyen des emprunts

CAFPI , 10 mars

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés