›  ISR  ›  News 

AllianzGI renforce la diversification de son portefeuille de parcs éoliens

Allianz Global Investors vient de réaliser une nouvelle acquisition dans le cadre de son fonds Allianz Renewable Energy Fund II (AREF II). Le fonds investit cette fois dans un parc éolien aux Pays-Bas.

22 générateurs d’énergie éolienne dans la province néerlandaise de Zeeland vont enrichir le portefeuille actuel du fonds AREF II.

Grâce à ce projet, le premier situé aux Pays-Bas, AREF II acquiert 22 turbines éoliennes Vestas d’une capacité de 2 mégawatts chacune. Roderick MacDonald, qui a piloté l’opération pour le compte d’Allianz Global Investors, explique : « En investissant dans la province de Zeeland, nous permettons aux investisseurs du fonds de se diversifier géographiquement sur un marché éolien très attrayant. »

Les vendeurs appartiennent à un consortium spécialisé dans les infrastructures et l’énergie éolienne, composé du fonds DIF Renewable Energy Management BV et Ampere Equity Fund BV.

AREF II a acquis 100% des parts de la société-projet. Les deux parties ont convenu de garder le prix d’achat confidentiel.

Avec cette dernière acquisition, le fonds AREF II, auquel les investisseurs institutionnels ont confié 350 millions d’euros de capitaux, entre dans la dernière ligne droite de sa phase d’investissement. Armin Sandhoevel, CIO des investissements en Infrastructure Equity chez Allianz Global Investors, déclare : «  Nous avons construit notre portefeuille avec des actifs éoliens et solaires localisés dans cinq pays européens afin d’assurer une répartition optimale des opportunités et des risques. Nos centrales électriques en Allemagne, en France, en Suède, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas fournissent une puissance totale d’environ 350 mégawatts. En Europe, la multiplication des tarifications réglementées et des offres de subvention publique relève désormais de l’histoire ancienne. C’est la raison pour laquelle notre portefeuille se concentre de plus en plus sur l’évolution future des prix de l’électricité. Sur ce marché, la prochaine étape sera d’assurer la compétitivité des énergies renouvelables, même en l’absence de tout dispositif d’aide publique. »

Le montant total du fonds AREF II, qui atteint 350 millions d’euros, est investi dans des centrales éoliennes et solaires en Europe pour le compte d’investisseurs institutionnels. Lorsqu’AREF II sera investi en totalité, l’équipe des investissements en Infrastructure Equity d’Allianz Global Investors disposera d’environ 1,6 milliard d’euros sous gestion dans les énergies renouvelables et les projets d’infrastructure.

Next Finance , 15 février

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

ISR CDC Climat, au service de l’économie du changement climatique

Filiale de la Caisse des Dépôts, CDC Climat développe des services aux marchés du carbone, investit dans des actifs carbone et son équipe de recherche mène des analyses indépendantes et neutres, à destination des pouvoirs publics, des acteurs du marché et du grand (...)

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés