›  ISR  ›  Innovation 

AIIB et Amundi innovent avec le lancement d’un fonds obligataire de 500 millions de dollars US afin de faire avancer l’action sur le climat

La Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures et Amundi, annoncent la création de l’Asia Climate Bond Portfolio, un programme d’investissement qui se compose d’un portefeuille obligataire d’un montant de 500 millions de dollars US.

La Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (AIIB), l’une des principales institutions financières internationales en Asie, et Amundi, première société de gestion européenne, annoncent la création de l’Asia Climate Bond Portfolio, un programme d’investissement qui se compose d’un portefeuille obligataire d’un montant de 500 millions de dollars US.

Cette initiative vise à accélérer l’action en faveur du climat dans les pays membres de l’AIIB et participer au développement du marché des obligations liées au climat.

En complément de ce portefeuille obligataire d’un montant initial de 500 millions de dollars US, ce programme prévoit de mobiliser 500 millions de dollars US supplémentaires auprès d’investisseurs institutionnels soucieux de participer à la lutte contre le changement climatique. Ce partenariat intègre aussi un volet éducatif et un accompagnement spécifique des émetteurs sur ce marché.

Amundi et AIIB ont ainsi développé un dispositif inédit, le Climate Change Investment Framework, qui prend en considération trois variables - le financement vert, la limitation des risques climatiques et la résistance aux changements climatiques - afin d’analyser la capacité des émetteurs à faire face aux changements climatiques.

L’Asia Climate Bond Portfolio investira ainsi dans des obligations vertes à impact, et des obligations conventionnelles émises par les champions du climat de demain, tels que définis par le Climate Change Investment Framework, notamment présents dans les infrastructures et d’autres secteurs productifs.

« Ce portefeuille illustre la manière dont AIIB travaille avec des partenaires de premier plan pour construire des produits financiers innovants et participer au développement des marchés de capitaux pour les infrastructures » commente D.J. Pandian, Vice President d’AIIB et Directeur de la Gestion. « Cet investissement devrait en outre être exemplaire des types de programme que les institutions financières internationales peuvent envisager pour financer différemment le développement en soutenant l’accord de Paris via l’adoption de principes de financement pour le climat.  »

« Nous sommes fiers d’accompagner l’AIIB dans leur initiative en faveur du climat » ajoute Yves Perrier, Directeur général d’Amundi. « Le soutien des champions du climat et la prise en compte de l’Accord de Paris en Asie est en adéquation avec l’engagement d’Amundi en matière d’investissement responsable et reflète notre fort engagement dans la région. Nous sommes ravis de lancer cette initiative en matière de finance climat. »

« Je suis heureux de voir qu’une nouvelle innovation financière contribuera à l’émergence de leaders verts en Asie », déclare le professeur Lord Nicholas Stern, économiste et responsable des politiques, qui siège également au comité consultatif international d’AIIB. « Cette approche globale, favorisée par un nouveau partenariat public-privé entre AIIB et Amundi, axée sur les diverses dimensions pouvant influer sur le changement climatique (notamment les risques de transition et les risques physiques), pourrait grandement contribuer à mobiliser de très importantes sommes d’argent pour le développement de l’action pour le climat et la transition énergétique dans des régions critiques du monde. Nous devrions voir de bonnes performances ; des investissements plus responsables et des techniques plus modernes qui offrent de meilleurs rendements. »

Cette stratégie de dette d’entreprises sur les marchés émergents sera gérée par l’équipe de gestion obligataire pays Emergents d’Amundi, basée à Londres et dont les membres possèdent une expérience professionnelle moyenne de plus de 17 ans. Cette équipe fait partie de la plate-forme d’investissement Marchés émergents, qui gère plus de 50,5 milliards de dollars US de stratégies dédiées aux actions et obligations émergentes. Elle totalise 69 professionnels de l’investissement (gestionnaires de portefeuille et analystes).

En juillet, AIIB a annoncé la création d’un portefeuille de 500 millions de dollars US visant à développer le marché obligataire pour les infrastructures, développer l’investissement responsable sur le marché obligataire, et créer un écosystème ESG pérenne au sein des marchés émergents d’Asie. L’Asia Climate Bond Portfolio commencera à investir en janvier 2020 et déploiera progressivement le capital dans les actifs éligibles sélectionnés.

Next Finance , 10 septembre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

ISR CDC Climat, au service de l’économie du changement climatique

Filiale de la Caisse des Dépôts, CDC Climat développe des services aux marchés du carbone, investit dans des actifs carbone et son équipe de recherche mène des analyses indépendantes et neutres, à destination des pouvoirs publics, des acteurs du marché et du grand (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés